1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Angers : malgré le couvre-feu, ils organisent un barbecue géant
1 min de lecture

Angers : malgré le couvre-feu, ils organisent un barbecue géant

VU DANS LA PRESSE - Ce jeudi 1er avril, la police est intervenue à Angers pour faire cesser un barbecue géant, organisé malgré le couvre-feu. Trois personnes ont été interpellées.

Le commissariat de police d’Angers confirme l’intervention et indique que « trois personnes ont été interpellées et placées en garde à vue » pour des faits d’outrages et rébellion.
Le commissariat de police d’Angers confirme l’intervention et indique que « trois personnes ont été interpellées et placées en garde à vue » pour des faits d’outrages et rébellion.
Crédit : Christin Klose / dpa-tmn / dpa Picture-Alliance via AFP
Charline Vergne

Depuis quelques jours, la France connaît un climat plus que favorable. Cet ensoleillement a donné des idées à certains, malgré les restrictions sanitaires en place. À Angers, dans le Maine-et-Loire, la police a dû intervenir, ce jeudi 1er avril, pour mettre fin à un barbecue géant.

C'est aux alentours de 19 heures, relate Ouest-France, que les autorités sont intervenues dans le quartier de la Roseraie, sur la place Jean-XXIII, alors que plusieurs jeunes résidents du quartier avaient organisé un barbecue géant, malgré le couvre-feu.

Selon des témoignages recueillis par le quotidien local, les forces de l'ordre auraient été prises à partie et caillassées, lorsqu'elles sont venues mettre un terme au rassemblement.
Les policiers auraient notamment été la cible de jets de projectiles.

Le commissariat de police d'Angers a confirmé l'intervention à nos confrères, avant de préciser que "trois personnes ont été interpellées et placées en garde à vue", pour des faits d'outrages et rébellion.

Trois gardes à vue, pour "outrages" et "rébellion"

À lire aussi

Ce n'est pas la première fois qu'une patrouille de policiers intervient pour faire cesser un événement de ce type. Comme nous le relations récemment, un autre barbecue géant, auquel participait une quarantaine de personnes, avait été organisé le 30 mars à Creil, dans l'Oise. La préfecture avait condamné "fermement" cet événement, et selon nos informations, une policière avait été légèrement blessée au cours de l'intervention.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/