2 min de lecture Bas-Rhin

Alsace : prison ferme pour une série de violentes fessées sur un garçon de 6 ans

VU DANS LA PRESSE - Un quadragénaire du Bas-Rhin a voulu donner une leçon à son beau-fils de 6 ans, lui administrant onze violentes fessées. Filmé par la sœur de l'enfant, il a écopé de quatre mois de prison ferme.

Quatre mois de prison ferme pour avoir violemment fessé son beau-fils de 6 ans (photo d'illustration).
Quatre mois de prison ferme pour avoir violemment fessé son beau-fils de 6 ans (photo d'illustration). Crédit : LOIC VENANCE / AFP
WP_20170503_044%5b2535%5d
Joanna Wadel
Journaliste

Il pensait dégoûter l'enfant des fessées. Un homme de 42 ans a écopé de quatre mois de prison ferme pour avoir violemment réprimandé son beau-fils de 6 ans. Selon le quotidien L'Alsacequi rapporte les faits, tout serait parti d'un mot dans le carnet de scolarité du petit garçon. 

Après lecture de l'écrit rapportant le mauvais comportement de l'écolier, le beau-père a entraîné le garçon dans une chambre de l'habitation d'Haguenau, dans le département du Bas-Rhin, pour lui administrer une correction physique, qu'il pensait appropriée.

La scène, filmée par sa grande-sœur de 13 ans, laisse entendre l'échange derrière une porte. Et celle-ci dépasse la simple brimade. Dans la vidéo diffusée à l'audience, on entend l'enfant s'excuser et pleurer avant de recevoir onze coups décrits comme "violents" par le quotidien local. La mère serait ensuite intervenue, priant son compagnon d'arrêter. 

Des coups pour "lui faire passer l'envie" d'en recevoir

À lire aussi
Un facteur à vélo (illustration) solidarité
Les infos de 6h30 - Canicule : quand les facteurs prennent soin des retraités

La punition aurait pu ne jamais sortir de l'intimité du foyer. C'était sans compter sur les retrouvailles du petit garçon et de son père le week-end suivant, soit quatre jours plus tard. Apercevant les marques rouges "de plusieurs centimètres" sur son fils, l'homme s'est aussitôt rendu à la gendarmerie pour déposer plainte.

Amené à s'expliquer devant le tribunal correctionnel de Strasbourg, le quadragénaire accusé a reconnu y être allé "un peu fort". "J'avais envie de lui faire passer l'envie d'avoir des fessées, qu'il y ait un déclic en lui", a-t-il expliqué.
Un argument qui n'a pas convaincu la procureure de la république Lucie Delage, malgré la précision du beau-père, qui ajoute à sa justification, "il n’y a jamais eu de violence ni de maltraitance au sein de notre foyer.".

Il n’y a jamais eu de violence ni de maltraitance au sein de notre foyer

Partager la citation

En réponse, la magistrate a pointé les "valeurs éducatives" du prévenu, qui reposeraient sur "l’humiliation, la crainte, la peur". Autant de démonstrations qui prouvent à l'enfant que "par la violence, on peut obtenir tout ce qu'on veut", a indiqué la procureure avant de requérir une peine de quatorze mois d'emprisonnement dont huit mois avec sursis et mise à l'épreuve. 

Me Adelaïde Schmeltz, l'avocate de l'Haguenovien a quant à elle insisté sur le rôle "difficile" du beau-père dans la famille recomposée, qui aurait du mal à se faire obéir du jeune garçon. Selon elle, l'homme était au pied du mur et aurait déjà essayé de nombreuses sanctions pour punir le fils de sa femme, dont le priver de télévision et de sa console de jeux-vidéo, sans succès. 

Le tribunal strasbourgeois a finalement opté pour une peine exemplaire, condamnant le prévenu à huit mois d’emprisonnement, dont quatre mois avec sursis assortis d'une mise à l’épreuve de deux ans. Le beau-père a également l'interdiction d'entrer en contact avec le petit garçon jusqu'à nouvel ordre. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bas-Rhin Maltraitance Fessée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797006451
Alsace : prison ferme pour une série de violentes fessées sur un garçon de 6 ans
Alsace : prison ferme pour une série de violentes fessées sur un garçon de 6 ans
VU DANS LA PRESSE - Un quadragénaire du Bas-Rhin a voulu donner une leçon à son beau-fils de 6 ans, lui administrant onze violentes fessées. Filmé par la sœur de l'enfant, il a écopé de quatre mois de prison ferme.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/alsace-prison-ferme-pour-une-serie-de-violentes-fessees-sur-un-garcon-de-6-ans-7797006451
2019-02-21 01:03:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/FwnzRNWcg7sf5JDsAOU_Fg/330v220-2/online/image/2018/1115/7795584641_un-enfant-se-prend-une-fessee-apres-avoir-fait-une-betise-photo-d-illustration.jpg