1 min de lecture Alexandre Benalla

Alexandre Benalla et trois proches de Macron entendus par la police

L'ancien chargé de mission de l'Élysée Alexandre Benalla, et trois proches du président de la République ont été entendus en avril par la police, dans l'enquête sur des accusations de faux témoignages lancée après un signalement du Sénat.

Alexandre Benalla, à Paris, le 19 février 2019
Alexandre Benalla, à Paris, le 19 février 2019 Crédit : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Noémie Grinberg et AFP

Alexandre Benalla, l'ancien chargé de mission de l'Élysée, et trois proches d'Emmanuel Macron ont été entendus en avril par la police judiciaire parisienne, a-t-on appris dimanche de source judiciaire. Une audition qui portait sur les accusations de faux témoignages lancée après un signalement du Sénat. 

Le secrétaire général de l'Élysée Alexis Kohler a notamment été entendu par la brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP) saisie de l'enquête ouverte, au terme des travaux de la commission d'enquête parlementaire. Selon le JDD qui a révélé l'information, il a été auditionné le 18 avril

Le directeur de cabinet d'Emmanuel Macron, Patrick Strzoda, et le chef du Groupe de sécurité de la présidence de la République (GSPR), le général Lionel Lavergne, qui doit quitter ses fonctions prochainement, ont eux aussi été auditionnés, a confirmé la source judiciaire. Selon l'hebdomadaire, ils ont été convoqués le 12 avril

La veille, c'est Alexandre Benalla et Vincent Crase, ex-employé de La République en Marche, qui avaient été interrogés par la BRDP. 

Aucune poursuite n'a été ordonnée

À lire aussi
Alexandre Benalla et Alexis Corbière Alexandre Benalla
VIDÉO - Alexandre Benalla invite Alexis Corbière à faire du MMA

Au terme de ces auditions libres, aucune poursuite n'a été ordonnée à leur encontre et les investigations se poursuivent, selon la source judiciaire. 

En mars, dans une décision très critiquée, le Sénat avait saisi la justice des cas des trois collaborateurs du président, auditionnés par la Haute assemblée dans l'affaire Alexandre Benalla, mis en cause pour son rôle présumé dans des interpellations musclées lors de la journée du 1er mai 2018 à Paris.  

La commission d'enquête, présidée par le LR Philippe Bas, avait pointé dans un rapport accablant les "incohérences" et "contradictions" de M. Lavergne, mais également de MM. Strzoda et Kohler. 

Après le signalement du Sénat, le parquet avait ouvert le 8 avril deux enquêtes préliminaires, dont l'une sur de possibles faux témoignages. 

Depuis juillet dernier et les révélations des violences du 1er-mai 2018, le feuilleton Benalla, avec ses multiples rebondissements, n'en finit pas d'empoisonner l'exécutif et a déjà provoqué l'ouverture de sept procédures judiciaires

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Alexandre Benalla Justice Enquete
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797615026
Alexandre Benalla et trois proches de Macron entendus par la police
Alexandre Benalla et trois proches de Macron entendus par la police
L'ancien chargé de mission de l'Élysée Alexandre Benalla, et trois proches du président de la République ont été entendus en avril par la police, dans l'enquête sur des accusations de faux témoignages lancée après un signalement du Sénat.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/alexandre-benalla-et-trois-proches-de-macron-entendus-par-la-police-7797615026
2019-05-12 14:07:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/NbaXyjJkSyix7GYujH9wcQ/330v220-2/online/image/2019/0220/7797000788_alexandre-benalla-a-paris-le-19-fevrier-2019.jpg