1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Affaire PPDA : 20 femmes témoignent contre l'ancien présentateur
2 min de lecture

Affaire PPDA : 20 femmes témoignent contre l'ancien présentateur

Nos confrères de Mediapart ont convié 20 femmes à témoigner contre Patrick Poivre d'Arvor ce mardi soir. Toutes assurent avoir été violées, agressées ou harcelées sexuellement.

PPDA a été accusé de viol. Les faits se seraient produits en 2004 et 2009.
PPDA a été accusé de viol. Les faits se seraient produits en 2004 et 2009.
Crédit : Constant Formé-Bècherat / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Affaire PPDA : 20 femmes témoignent contre l'ancien présentateur
00:01:50
Nerissa Hemani - édité par Nicolas Barreiro

Les charges à l'encontre de Patrick Poivre d'Arvor ne s'arrêtent pas. Ce mardi soir, 20 femmes ont été invitées à témoigner ensemble dans une émission de Médiapart, la majorité face à la caméra. Chacune raconte avoir été agressée, violée ou harcelée par l'ancien présentateur. Deux d'entre elles étaient mineures au moment des faits.

Nos confrères doivent également révéler un témoignage choc, celui de Nonce Paolini, l'ancien patron de TF1. Ce dernier dit comprendre "la souffrance" de ces femmes. Il assure ne pas avoir été au courant au moment des faits présumés sinon des "sanctions auraient été prises", assure-t-il. "Il y a simplement quelqu'un qui s'est comporté de façon odieuse avec des femmes dans différents contextes sans que personne ne puisse le savoir puisque ces femmes ne s'exprimaient pas". C'est la première fois que l'ancien PDG de TF1 prend la parole depuis le début de l'affaire il y a plus d'un an.

La majorité des femmes invitées à témoigner par Mediapart ont porté plainte contre PPDA. À ce jour, elles sont 17 à l'avoir fait, dont huit pour viol. Seulement, les faits remontent parfois aux années 80. Alors, 16 plaintes ont été classées l'an dernier pour prescription ou manque de preuves. La justice continue toutefois à travailler sur quatre autres plaintes. 

"Une façon de lui dire que je n'ai pas peur"

Ce soir, certaines vont s'exprimer alors qu'elles ne l'ont jamais fait publiquement. C'est le cas de cette enseignante. "Être ici aujourd'hui, à visage découvert, c'est une façon de lui dire que je n'ai pas peur et que je maintiens mon témoignage, à savoir qu'il m'a violée quand j'étais mineure, j'avais 17 ans, et qu'il m'a agressée sexuellement dans son bureau à l'âge de 24 ans. 

À lire aussi

De son côté Patrick Poivre d'Arvor conteste tous les faits qui lui sont reprochés. Il a déposé une plainte en avril dernier contre 16 femmes qui ont témoigné pour "dénonciation calomnieuse".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.