2 min de lecture Justice

Affaire Maëlys : Lelandais ne sera pas jugé pour viol, confirme la cour d'appel

Placé sous le statut de témoin assisté dans l'affaire de soupçons de viol de Maëlys, Nordahl Lelandais n'est pas pour l'instant mis en examen pour cela, après le rejet d'une demande en ce sens par la justice.

Nordahl Lelandais
Nordahl Lelandais
signature paul turban
Paul Turban et AFP

Début octobre, Nordahl Lelandais avait été placé sous le statut de témoin assisté pour des soupçons de viol sur Maëlys, alors qu'il est mis en examen pour son enlèvement et son meurtre. Ce jeudi 26 novembre, la chambre de l'instruction de Grenoble a rejeté une nouvelle demande du parquet visant à renvoyer le suspect pour l'éventuel viol de la petite fille, a appris l'AFP de sources concordantes. 

Le placement de Nordahl Lelandais sous le statut de témoin assisté avait fait suite au rejet des demandes du parquet de Grenoble, le 6 octobre, formulées dans un réquisitoire supplétif déposé près des juges d'instruction. 

Cette fois, la chambre de l'instruction a jugé la saisine "irrecevable car hors délai", a précisé le parquet général. L'instance de la cour d'appel "a cependant évoqué la possibilité pour le parquet de ressaisir à nouveau le juge d'instruction de pareilles réquisitions". Les juges d'instruction auraient, dans ce cas, à se prononcer une nouvelle fois sur une éventuelle mise en examen pour viol, qu'elles ont déjà écartée en octobre.  

Dans un autre arrêt rendu également ce jeudi, la chambre de l'instruction a accédé à une demande de la défense, qui souhaitait que l'ancien maître-chien de 37 ans soit soumis à une nouvelle expertise psychiatrique. Deux nouveaux experts ont été désignés à cet effet. Nordahl Lelandais reste mis en examen pour le meurtre et l'enlèvement de la petite Maëlys, le 27 août 2017, lors d'une soirée de mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère).  

À lire aussi
l'heure du crime
Manuela Gonzalez : veuve noire ou victime du mauvais sort ?

Il est par ailleurs mis en examen pour agression sexuelle sur trois petites cousines. Enfin, il est accusé du meurtre du caporal Arthur Noyer, pour lequel un procès est prévu du 3 au 12 mai 2021 devant la cour d'assises de la Savoie.

Lire la suite
Justice Faits divers Nordahl Lelandais
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants