1 min de lecture Affaire Grégory

Affaire Grégory : Monique Villemin emporte-t-elle la vérité dans sa tombe ?

La grand-mère du petit Grégory, Monique Villemin, est décédée ce dimanche à l'âge de 88 ans. Selon Maître Teissonnière, la disparition de ce personnage clé de l'affaire rend encore plus difficile la quête de vérité.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Affaire Grégory : Monique Villemin emporte-t-elle la vérité dans sa tombe ? Crédit Image : Gerard CERLES / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Thomas Prouteau édité par Marie Gingault

Nouveau rebondissement dans l'affaire du petit Grégory retrouvé mort dans la Vologne en 1984. Sa grand-mère Monique Villemin, est décédée ce dimanche 19 avril à l'âge de 88 ans. Monique Villemin, personnage clé de cette affaire, avait de nouveau été entendue il y a trois ans, après de nouvelles analyses graphologiques.

Des expertises qui la désignait à son tour comme l'un des corbeaux de ce dossier qui ne les compte plus. Monique Villemin, personnage centrale de la famille aurait écrit au juge à deux reprises, une première fois pour désigner Murielle Bolle et Bernard Laroche en 1985 pour, puis une seconde fois en 1989 pour désigner Christine Villemin sa belle-fille. 


L'ancienne ouvrière textile au caractère d'acier, devenue une fragile vielle dame penchée sur son déambulateur, n'a rien voulu expliquer aux gendarmes. Pour Maître Jean-Paul Teissonnière, la disparition de la grand-mère de Grégory est un nouveau coup porté à l'affaire, "C'est un personnage extrêmement ambigu et qui a joué un rôle néfaste dans ce dossier. Monique Villemin emportera ce secret dans sa tombe et le fait que personne ne pourra répondre à sa place des actes qu'elle avait commis, fait qu'il va être de plus en plus difficile de parvenir à la vérité" se désole l'avocat de Murielle Bolle. 

Au contraire, l'avocat des époux Villemin assure que la disparition de la grand-mère du petit Grégory n'aura que peu d'incidence sur le mystère de la Vologne. Que si Monique Villemin avait des choses à dire, elle avait eu 35 ans pour cela. L'avocat précise également que son fils Jean-Marie, est évidement triste malgré les "difficultés intenses" qui avaient existé entre lui et sa mère.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Affaire Grégory Décès Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants