1 min de lecture Police

Affaire Gabriel : l'adolescent entendu par l'IGPN, les policiers plaident l'accident

VU DANS LA PRESSE - Gabriel, 14 ans, blessé par les forces de l'ordre lors de son interpellation le 25 mai, a été entendu ce jeudi par l'IGPN.

La police nationale (Illustration).
La police nationale (Illustration). Crédit : GERARD JULIEN / AFP
William Vuillez
William Vuillez
Journaliste RTL

Les faits remontent au 25 mai dernier. Gabriel, un adolescent de 14 ans, a été gravement blessé à l’œil après une interpellation policière pour une tentative de vol de scooter à Bondy, en Seine-Saint-Denis. Ce jeudi, l'adolescent a été entendu par l'IGPN.

De leur côté, les policiers impliqués dans son interpellation et sa blessure à l’œil, "plaident l’accident et nient toute intention de blesser le jeune homme", selon les informations recueillies par nos confrères de franceinfo, qui précisent qu'ils n'ont pas encore été entendus. Gabriel a raconté à la "police des police" son interpellation musclée, au lendemain d'une opération à l’œil. Il affirme selon franceinfo, avoir reçu plusieurs coups de pied au visage. Il a plusieurs dents cassées, vomit et crache du sang.

Les agents de police concernés auraient expliqué que Gabriel, menotté, et l'un des agents, seraient tombés violemment au sol par accident. "C’est un garçon de 14 ans qui pèse 50 kilos (...) Il faut qu’on m’explique à quel moment on peut chuter au sol, se casser les dents et l’œil mais que le nez soit totalement intact", déclarait l'avocat du jeune homme sur RTL en début de semaine.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Police IGPN Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants