1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Adolescente poignardée à Clessé : les habitants sous le choc
2 min de lecture

Adolescente poignardée à Clessé : les habitants sous le choc

Quatre jours après le meurtre d'Emma, adolescente de 14 ans poignardée, l'heure est au recueillement et au deuil pour les habitants de Clessé.

Le collège où étudiaient la victime poignardée et son petit-ami, à Clessé.
Le collège où étudiaient la victime poignardée et son petit-ami, à Clessé.
Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Adolescente poignardée à Clessé : les habitants sous le choc
00:04:08
Julie Brault - édité par Charlène Slowik

Après le drame qui a frappé le petit village de Clessé en Saône-et-Loire, une marche blanche est organisée ce lundi 13 juin, en la mémoire d’Emma. L'adolescente de 14 ans a été poignardée à mort il y a 4 jours par son petit ami qui a reconnu les faits.

Dans la commune où vivait la jeune victime, les habitants sont sous le choc. À Clessé, tout le monde se connaît. "C'est des petits villages tranquilles, calmes (...) C'est le drame, c'est impensable, on ne veut plus jamais voir des choses pareilles", se confie Fernande, une habitante du village.

Un élan de solidarité s'est mis en place pour la famille de la jeune fille en son hommage. Dimanche, toutes les messes des communes limitrophes se sont ouvertes par une intention en l'honneur d'Emma. Chaque jour, d'autres habitants apportent des fleurs aux parents de la jeune victime.

Les amis de la collégienne avaient remarqué des signes avant-coureurs

Emma et son meurtrier présumé étaient en couple mais celui-ci battait de l'aile car le jeune homme fréquentait une autre fille tout en gardant une emprise sur Emma. Les amis de la collégienne dénoncent une relation toxique et sont aujourd'hui rongés par la culpabilité, n'ayant pas prédit le passage à l'acte du meurtrier présumé. "Il disait en humour noir qu'il voulait la tuer, qu'il voulait de la violence contre elle mais nous on le prenait à la rigolade parce qu'on ne pensait pas qu'il allait faire ça", rapporte une des amies d'enfance d'Emma.

À écouter aussi

Chez certains parents également, la culpabilité est grande à l'image de Jérôme qui avait remarqué des signes avant-coureurs. "Je sais qu'apparemment il a essayé de se mutiler plusieurs fois", témoigne-t-il. Sa fille, déléguée dans la même classe qu'Emma, avait d'ailleurs signalé le comportement suspect du jeune homme. "En tout cas dans la classe, il n'y a pas grand-chose qui a été changé", poursuit son père.

L'heure est pour l'instant au deuil et au recueillement. Afin d'honorer la mémoire de la jeune collégienne, une marche blanche s’élancera depuis le centre équestre où Emma montait à cheval depuis ses 5 ans.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/