2 min de lecture Faits divers

Ado tué dans le Nord : une deuxième personne placée en garde à vue

INFO RTL - Un deuxième homme, lui aussi majeur, a été placé en garde à vue après la mort du jeune Yvanson, tué mercredi 1er mai devant son domicile à Aniche (Nord).

La commune d'Aniche (Nord).
La commune d'Aniche (Nord). Crédit : RTL
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
et François Vignolle

Il est la deuxième personne interpellée depuis le meurtre. Selon nos informations, un autre jeune homme, lui aussi majeur, a été placé en garde à vue ce vendredi 3 mai dans le cadre de l'enquête sur la mort d'Ivanson, 15 ans, tué devant chez lui à Aniche (Nord), le 1er mai. Mais le mobile du meurtre reste flou, d'autant que le jeune adolescent, tué d'une balle dans la tête, n'était pas connu des services de police.

Un premier suspect avait déjà été placé en garde à vue le jeudi 2 mai. Il s'agit d'un cousin de la victime, qui vivait dans le même immeuble HLM, d'après Le Parisien. Un jeune majeur déjà connu des services de police pour de multiples condamnations et des passages en prison. "Les investigations se poursuivent sur les coauteurs de cette agression", explique par ailleurs le procureur de la République de Douai.

Dans les colonnes du quotidien, la tante maternelle d'Ivanson rapporte les faits racontés par la mère de la victime. "Dans un premier temps, ce voisin a sonné à l’appartement et la petite sœur d’Ivanson a ouvert", confie la tante. "Il est revenu quelques minutes plus tard avec ses complices. Cette fois c’est Yvanson qui a ouvert la porte. Il a tenté de la refermer mais en vain. Les agresseurs ont utilisé de la bombe lacrymogène et l’un d’eux a tiré par l’entrebâillement de la porte", indique-t-elle. 

Le jeune adolescent, élève en 3e au collège de la ville, a été tué chez lui, d'une balle dans la tête, par trois individus, dont deux qui portaient des cagoules. Il est mort quelques minutes plus tard dans les bras de sa mère, et devant ses trois petits frères et sœurs. "J’ai une pensée pour la famille et ses proches", a confié le maire d'Aniche au Parisien, expliquant être "effondré" par le drame qui a frappé un jeune garçon de la ville.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Nord Meurtre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants