1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Violences faites aux femmes : Brigitte Macron et Michelle Obama sur des affiches choc
1 min de lecture

Violences faites aux femmes : Brigitte Macron et Michelle Obama sur des affiches choc

Dans le cadre d'une campagne contre les violences faites aux femmes, un artiste italien placarde à Milan des affiches montrant des femmes de pouvoir couvertes de coups.

"Juste parce que je suis une femme", une nouvelle série d'œuvres de l'artiste et activiste pop italienne aleXsandro Palombo, représentant certaines des femmes politiques du monde entier.
"Juste parce que je suis une femme", une nouvelle série d'œuvres de l'artiste et activiste pop italienne aleXsandro Palombo, représentant certaines des femmes politiques du monde entier.
Crédit : Miguel MEDINA / AFP
Venantia Petillault & AFP

Des yeux au beurre noir, des marques de strangulation, les visages tuméfiés de Brigitte Macron et Michelle Obama placardés dans les rues de Milan : une série d'affiches choc signées de l'artiste italien AleXsandro Palombo visent à alerter sur le fléau des violences faites aux femmes. Cette "campagne d'art de rue" est baptisée Just because I am a Woman (Juste parce que je suis une femme).

Outre l'épouse du président français et l'ancienne "First lady", les affiches mettent en scène la chancelière allemande Angela Merkel, l'ex-candidate à la présidentielle américaine Hillary Clinton, la parlementaire démocrate américaine Alexandria Ocasio-Cortez, la cheffe de facto du gouvernement birman Aung San Suu Kyi et Sonia Gandhi, la présidente du parti du Congrès, la principale formation d'opposition en Inde.

En affichant ainsi les visages violentés de quelques-unes des plus importantes femmes de la scène politique mondiale, AleXsandro Palombo entend "illustrer le drame qui touche des millions de femmes dans le monde entier (...) dans le but de dénoncer, sensibiliser et obtenir une véritable réponse des institutions et de la politique", a expliqué son bureau de presse dans un communiqué.

La satire comme moyen de dénonciation

L'artiste contemporain et militant AleXsandro Palombo, 45 ans, est connu pour ses œuvres colorées et irrévérencieuses. Il utilise l'art satirique comme un moyen de sensibiliser et d'engager une réflexion sur des questions sociales et culturelles. À l'occasion de la Journée internationale de la femme, il avait lancé la campagne #BriefMessage invitant les femmes à dénoncer la violence en écrivant un message sur leur culotte et en partageant la photo ensuite sur internet.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/