1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. VIDÉO - Présidentielle américaine 2016 : la religion, argument incontournable des Républicains Ted Cruz et Donald Trump
3 min de lecture

VIDÉO - Présidentielle américaine 2016 : la religion, argument incontournable des Républicains Ted Cruz et Donald Trump

ZAPPEUR - Ted Cruz, et à moindre mesure Donald Trump, évoquent régulièrement leur foi dans leurs discours. La religion serait-elle la clef vers la victoire ?

Ted Cruz, candidat de la droite religieuse, remporte les "caucus" républicain en Iowa
Ted Cruz, candidat de la droite religieuse, remporte les "caucus" républicain en Iowa
Crédit : Caroline Brenière / RTL.fr
La religion, argument incontournable des candidats à la présidentielle américaine ?
01:43
Caroline Brenière

Le candidat Ted Cruz a remporté les caucus républicains dans l'Iowa avec 27% des voix, battant Donald Trump, qui en a obtenu 24%. Le sénateur du Texas et le milliardaire ont construit leur campagne autour des mêmes grands thèmes politiques, principalement l'immigration et la lutte contre Daesh. Ce n'est jamais sans évoquer la religion, omniprésente dans la majorité de leur discours ou interventions télévisées. Croyance véritable ou argument stratégique, elle joue un rôle important dans le gain de votes.

Une semaine avant les caucus de l'Iowa, Donald Trump s'est rendu à l'église, acte peu ordinaire selon les journalistes de NBC News. À ce stade de la campagne, un passage à l'église semblait indispensable. Le soutien des chrétiens dans cet État était primordial. Près de 6 personnes sur 10 votant dans l'Iowa étaient chrétiennes en 2008 et 2012.

Ted Cruz, le candidat de la droite religieuse

Depuis l'annonce de sa candidature pour la présidentielle à Liberty University, la plus grande université chrétienne au monde, cela ne fait plus de doute : Ted Cruz veut obtenir le vote des conservateurs religieux. Durant son discours, le sénateur du Texas enchaîne les références à la chrétienté. Sa stratégie centrée autour de la foi en Dieu semble avoir porté ses fruits.


Il est le fils de Rafael Cruz, immigrant cubain, prêtre chrétien, pasteur dans une église à Dallas et orateur. Il aime citer son père, qui a engendré des polémiques à plusieurs reprises, notamment lorsqu'il a affirmé que les personnes LGBT étaient appelés "gay" afin de les rendre davantage "acceptables socialement", puisque "gay" signifie "happy" (joyeux) en anglais, ou encore que le refus de croire en Dieu des athéistes mènerait à l'immoralité et aux abus sexuels. Rafael Cruz a légué cette passion pour la fusion entre foi et engagement politique à son fils.

Donald Trump, la "religion" comme élément de défense et justification

À lire aussi

Donald Trump est connu pour ses multiples moqueries et dérapages, notamment envers ses adversaires républicains. Il n'a pas hésité à se moquer de l'héritage cubain de Ted Cruz lors d'un événement de campagne en 2015. "Vous devez vous souvenir de cela : à ma connaissance, il n'y a pas beaucoup d'évangéliques qui viennent de Cuba, d'accord ? Souvenez-vous de cela", lança-t-il en brandissant une Bible.

L'homme d'affaires est un candidat à polémique, parfois difficile à suivre. Dans ses plus récentes interviews, le milliardaire se dit être presbytérien. Pour lui, la Bible est le livre qu'il faut avoir, lire et respecter. Il dit même les collectionner. Cependant, les plus croyants questionnent sa foi et sa présence dans une église de l'Iowa quelques jours avant les "caucus" a été perçue par certains comme une stratégie de séduction des électeurs. Donald Trump s'exprime davantage sur la religion lorsqu'on lui demande de se justifier, que de manière spontanée.


En dépit d'une séparation stricte de l'Église et de l'État aux États-Unis, la religion est très présente dans le quotidien des Américains. Environ 71% des Américains se déclarent chrétiens et Ted Cruz a parfaitement compris qu'il pouvait en faire un élément de campagne en sa faveur. Il faut cependant souligner que si sa stratégie a fonctionné dans l'Iowa, il n'est pas dit que le sénateur texan remporte les autres États.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/