1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Vatican : "Changer de pape n'est pas un problème", reconnaît le pape François
1 min de lecture

Vatican : "Changer de pape n'est pas un problème", reconnaît le pape François

Le pape François, contraint de se déplacer en fauteuil roulant, a évoqué la possibilité de se "mettre de côté".

Le pape François envisage de passer la main en raison de son état de santé.
Le pape François envisage de passer la main en raison de son état de santé.
Crédit : Vincenzo PINTO / AFP
Thibault Nadal & AFP

C'est un sujet qui agite le monde catholique depuis de longs mois, le pape François va-t-il aller démissionner en raison de son état de santé, alors qu'il est contraint de se déplacer en fauteuil en raison de problèmes persistants à un genou ? 

En déplacement au Canada, le pontife a répondu aux interrogations : "Je ne crois pas que je puisse conserver le même rythme de voyage qu'auparavant. Je crois qu'à mon âge, et avec ces limites, je dois me ménager pour pouvoir servir l'Église, ou au contraire penser à la possibilité de me mettre de côté", a-t-il déclaré. 

"En toute honnêteté, ce n'est pas une catastrophe. On peut changer de pape. Ce n'est pas un problème. Mais je crois que je dois me limiter un peu, avec ces efforts", a ajouté le pape devant les journalistes au retour de son 37e voyage international depuis son élection en 2013.

"Il est vrai qu’on ne peut pas faire les voyages dans cet état"

Au sujet d'une éventuelle renonciation, à l'image de son prédécesseur Benoît XVI, le pape a répété que la porte était "ouverte". "Mais jusqu'à aujourd'hui, je n’ai pas poussé cette porte. Comme on dit, je ne l'ai pas senti, de penser à cette possibilité. Mais cela ne veut pas dire qu'après-demain, je ne vais pas commencer à y penser."

À lire aussi

Lors de cette visite de six jours, le pape s'est déplacé surtout en fauteuil roulant et est apparu affaibli, mais a toutefois salué la foule à bord de la "papamobile". "Ce voyage était un peu un test : il est vrai qu’on ne peut pas faire les voyages dans cet état, il faut peut-être changer un peu le style", a-t-il reconnu, tout en confiant qu'il "essaierait de continuer à voyager, à être proche des gens, parce que c'est un moyen de servir, la proximité".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/