1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Vaccination aux États-Unis : "Notre patience a des limites", prévient Joe Biden
1 min de lecture

Vaccination aux États-Unis : "Notre patience a des limites", prévient Joe Biden

Joe Biden, confronté à une épidémie de Covid-19 qui n'en finit pas avec le variant Delta, a opté jeudi pour la manière forte en rendant obligatoire la vaccination pour les deux tiers des travailleurs américains.

Joe Biden, le 31 août 2021.
Joe Biden, le 31 août 2021.
Crédit : CHIP SOMODEVILLA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Joe Biden : "Faites vous vacciner, c'est la seule solution" face au Covid
00:45
Lionel Gendron - édité par Thomas Pierre

Joe Biden a décidé d'employer la manière forte. Le président américain a signé un décret qui oblige les fonctionnaires à se faire vacciner sous peine de sanction disciplinaire. Et puis il instaure un passe sanitaire pour les employés des entreprises de plus de 100 salariés. En tout, cela représente 100 millions de personnes, soit les deux tiers des travailleurs américains. 

Actuellement 25% de la population américaine n'est pas vaccinée, "une minorité qui empêche l'Amérique de tourner la page du Covid", dit Joe Biden. S'adressant aux Américains non-vaccinés, Joe Biden prévient : "nous avons été patients, mais notre patience a des limites".

En clair, faites-vous vacciner ou assumez-en les conséquences. Employés fédéraux, contractuels, personnels soignants ont jusqu'au 1er octobre pour se faire vacciner. Après, leur paie sera suspendue. 

80 millions d'Américains concernés

Pour les entreprises de plus de 100 salariés, les vaccins seront obligatoires également ou les tests hebdomadaires. Cela concerne 80 millions d'Américains. Les modalités et sanctions seront bientôt précisées. Ces mesures vont clarifier les règles pour les entreprises. Disney, Google ou Walmart ont tout de suite approuvé. 

À lire aussi

Elles vont aussi irriter les 80 millions d'Américains toujours réticents ou opposés aux vaccins. Les recours juridiques devraient être compliqués si tous les vaccins ont l'approbation complète, c'est le cas de Pfizer pour l'instant, et non plus une approbation d'urgence 140.000 nouveaux cas par jour aux Etats-Unis et plus d'un millier de morts. "Faites vous vacciner, c'est la seule solution", a conclu Joe Biden.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/