1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Ukraine : l'ambassade de Russie en France appelle à boycotter Deauville
2 min de lecture

Ukraine : l'ambassade de Russie en France appelle à boycotter Deauville

L'ambassade de Russie en France a demandé à ses ressortissants de ne pas se rendre à Deauville après que la ville a projeté un drapeau ukrainien sur une villa appartenant à l'État russe.

La plage de Deauville (image d'illustration)
La plage de Deauville (image d'illustration)
Crédit : MYCHELE DANIAU / AFP
micros
La rédaction numérique de RTL

L'histoire pourrait prêter à sourire… en temps de paix. L'ambassade de Russie en France a demandé dans un tweet à ses ressortissants de ne pas "visiter" Deauville, "compte tenu des risques pour la sécurité des personnes". Selon elle, les "actions anti-russes" de la ville font peser une menace sur elles.

L'action en question ? La projection quelques jours plus tôt par la Ville du drapeau ukrainien sur une villa appartenant à l'État russe. "Cet affichage du drapeau, devenu symbole de liberté et de résistance, a été réalisé par la Ville de Deauville, en soutien au peuple ukrainien", s'était justifiée la municipalité.

Un geste que n'a pas goûté la partie russe. La villa en question aurait été acquise "du temps de l'URSS", affirme le maire Philippe Augier, et l'ambassadeur et des diplomates y séjourneraient "de temps en temps"

Une idée portugaise

Les autorités diplomatiques russes ont étendu une bâche devant la façade pour empêcher les projections lumineuses. Le maire a déclaré dans la foulée que la projection aurait "toujours lieu. Elle est sur l'écran au lieu d'être directement sur la maison". 

À écouter aussi

"Cette idée, je l'ai piquée au Portugal. À Lisbonne, ils ont fait ça mais directement sur l'ambassade. J'hésitais un peu et j'ai entendu un discours de l'ambassadeur de Russie, tissu effrayant de mensonges, d'absurdités reprenant évidemment le discours de Poutine. Là j'ai plus hésité, je me suis dit : Il faut qu'on manifeste visiblement notre soutien et notre solidarité au peuple ukrainien", s'est expliqué Philippe Augier.

Et de répondre à celles et ceux qui l'accuseraient de provocation : "Je ne me sens pas provocateurs, je me sens effondré de ce qui se passe, face à ce peuple qui est dans la plus grande souffrance à cause d'un fou furieux, d'un criminel de guerre (…) C'est effrayant, effrayant."

Vendredi 25 mars, l'ambassadeur de Russie à Paris a été convoqué pour répondre de ses publications sur les réseaux sociaux de caricatures jugées "inacceptables" par la France. Côté russe, l'opprobre était jetée sur "les provocations et les actes de vandalisme envers les représentations diplomatiques russes en France". 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/