1 min de lecture Turquie

Turquie : la Marche des fiertés violemment réprimée par la police à Istanbul

Une quarantaine de manifestants LGBT ont essuyé des tirs de balles en caoutchouc sur la place Taksim, à Istanbul, dimanche 25 juin.

Un policier turc à Istanbul (Illustration)
Un policier turc à Istanbul (Illustration) Crédit : YASIN AKGUL / AFP
Félix Roudaut
Félix Roudaut
et AFP

Bras de fer entre la communauté LGBT (Lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres) stambouliote et les autorités turques. Frappée d'une interdiction administrative, la Marche des fiertés a tout de même eu lieu dans les rues de la métropole. Un rassemblement pacifique très rapidement devenu électrique. La police a en effet tiré des balles en caoutchouc vers un groupe d'environ 40 manifestants qui se trouvaient sur la place Taksim, au centre de la ville.

Le gouvernorat d'Istanbul n'autorisera pas la "Marche des fiertés" LGBT prévue dimanche 25 juin sur l'emblématique place Taksim pour des raisons de sécurité, déclarait la veille un communiqué. La "marche des fiertés" avait déjà été interdite en 2015 et 2016, bien qu'elle se soit déroulée sans incident les années précédentes. Des milliers de personnes y ont pris part pour défendre les droits des minorités LGBT, devenant la plus importante manifestation du genre dans un pays musulman du Moyen-Orient.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Turquie Police Violence
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants