1 min de lecture Vladimir Poutine

Russie : Poutine veut l'interdiction du mariage homosexuel dans la Constitution

Le président russe Vladimir Poutine a soumis au Parlement de nouveaux amendements constitutionnels, introduisant la mention de Dieu et fixant le principe qu'un mariage n'est possible qu'entre un homme et une femme.

Le président russe Vladimir Poutine.
Le président russe Vladimir Poutine. Crédit : Alexey NIKOLSKY / Sputnik / AFP
signature paul turban
Paul Turban et AFP

La Russie est en train de réformer et d'amender sa Constitution : le président russe Vladimir Poutine a soumis au Parlement des amendements en ce sens. Cette initiative vise à organiser l'après-2024, année où Vladimir Poutine achèvera son quatrième et dernier mandat présidentiel. Parmi ces amendements, sont introduits une mention de Dieu dans le texte constitutionnel et le principe qu'un mariage n'est possible qu'entre un homme et une femme.

Ces amendements viennent s'ajouter à une première salve de réformes plus institutionnelles adoptées à l'unanimité par les députés en première lecture. 24 pages supplémentaires d'amendements ont été ajoutées par Vladimir Poutine avant la seconde lecture, la plus importante, prévue pour le 10 mars, a annoncé ce lundi 2 mars le président de la Douma, Viatcheslav Volodine. 

En plus des deux mesures déjà mentionnées, ces nouveaux amendements interdisent aussi que des portions de territoire russe soient données à des États étrangers et rendent illégal tout appel ou action en ce sens. Un "vote populaire" aux contours encore flous doit être organisé le 22 avril pour adopter ces changements. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vladimir Poutine Mariage pour tous Russie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants