1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Royaume-Uni : Mo Farah, icône de l’athlétisme, victime de trafic d’êtres humains
1 min de lecture

Royaume-Uni : Mo Farah, icône de l’athlétisme, victime de trafic d’êtres humains

L'athlète raconte, dans un documentaire diffusé sur la BBC, être venu de Somaliland sous une fausse identité, avant d’être forcé à travailler comme "esclave moderne".

Mo Farah est le quadruple champion olympique d’athlétisme.
Mo Farah est le quadruple champion olympique d’athlétisme.
Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
Royaume-Uni : Mo Farah, icône de l'athlétisme, victime de trafic d'êtres humains
00:02:04
Marie Billon - édité par Sandra Cazenave

Il avait été un des héros des Jeux olympiques de Londres. Il vient de révéler sa véritable histoire, dans un documentaire pour la BBC. Celui qui est connu sous le nom de Sir Mo Farah, depuis qu'il a été anobli par la reine d'Angleterre en 2017, a un autre nom.

"La véritable histoire est que je suis né au Somaliland, dans le nord de la Somalie, sous le nom de Hussein Abdi Kahin. Malgré ce que j’ai dit dans le passé, mes parents n’ont jamais vécu au Royaume-Uni", explique l’athlète britannique dans un entretien qui sera retransmis mercredi 13 juillet sur la BBC. "Quand j'avais 4 ans, mon père a été tué dans la guerre civile, j'ai été séparé de ma mère et emmené au Royaume-Uni sous le nom d'un autre enfant, appelé Mohamed Farah."

La femme qui l'a fait venir à Londres l'installe chez elle. Mais devant lui, elle déchire le bout de papier sur lequel sont inscrites les coordonnées de sa famille en Somalie. Il comprend alors qu'il est en danger. "J'étais le gosse à tout faire. Si je voulais manger, je devais m'occuper de ses enfants, les laver, leur faire à manger, nettoyer derrière eux. Et cette dame m'a dit : 'si tu veux un jour revoir ta famille, ne dis rien'."

Le jeune garçon, scolarisé, a été sorti de cette situation d'esclavage moderne par son professeur de sport. Il l'a aidé à progresser dans l'athlétisme. Quand il a commencé à se faire connaître, un anonyme lui a donné une cassette audio. Il y avait un message de sa mère et un numéro de téléphone. Le documentaire montre comment l'athlète a pu reprendre contact avec sa famille.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub
Flash Actu