1 min de lecture Climat

Royaume-Uni : Elizabeth II rend hommage aux jeunes engagés pour le climat

La reine d'Angleterre Elizabeth II a rendu hommage, dans son allocution de Noël mercredi 25 décembre, à l'engagement des jeunes générations face à la crise climatique.

La reine Elizabeth II après l'enregistrement télévisé de ses vœux le 23 décembre 2019
La reine Elizabeth II après l'enregistrement télévisé de ses vœux le 23 décembre 2019 Crédit : Steve Parsons / POOL / AFP
Venantia
Venantia Petillault et AFP

Dans son traditionnel message de Noël, la souveraine britannique de 93 ans a rendu hommage aux jeunes générations préoccupées par la crise climatique.

"Les défis auxquels beaucoup de gens doivent faire face aujourd'hui sont peut-être différents de ceux auxquels ma génération a dû faire face, mais j'ai été frappée par la manière dont les nouvelles générations font preuve d'un sens du devoir face à des problèmes tels que la protection de notre environnement et de notre climat", a déclaré la reine, qui ne cite toutefois pas le nom de Greta Thunberg.

Élue personnalité de l'année par le magazine américain Time, l'adolescente suédoise de 16 ans a été suivie par des jeunes du monde entier dans des manifestations pour réclamer aux dirigeants des pays du globe de prendre des mesures radicales pour limiter le réchauffement de la planète.

Dans cette allocution où elle a évoqué une année semée d'embûches, dans un pays fracturé par les débats sur le Brexit, la reine a souligné que "l'on peut accomplir des choses positives quand les gens mettent de côté leurs différences passées et se rassemblent dans un esprit d'amitié et de réconciliation".

À lire aussi
"La Marche du siècle", c'est une marée intergénérationnelle qui a défilé samedi 16 mars 2019 pour le climat coronavirus
Coronavirus : quelles conséquences sur les manifestations ?

Dans son traditionnel message de Noël, la reine est revenue sur deux anniversaires majeurs de l'année écoulée : les 50 ans du premier pas de l'homme sur la lune et les 75 ans du Débarquement. La reine a évoqué le souvenir du visage "préoccupé" de son père George VI, qui avait connaissance des plans secrets du "D-day", mais qui "bien sûr ne pouvait partager ce poids avec quiconque."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Climat Elizabeth II Greta Thunberg
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants