1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Royaume-Uni : ce nouveau scandale sexuel qui agite la classe politique britannique
1 min de lecture

Royaume-Uni : ce nouveau scandale sexuel qui agite la classe politique britannique

Un député britannique du parti conservateur au pouvoir, arrêté et soupçonné de viol et d'agression sexuelle, a été remis en liberté sous caution mardi 17 mai.

Boris Johnson au parlement britannique, le 18 mai 2022
Boris Johnson au parlement britannique, le 18 mai 2022
Crédit : AFP PHOTO / Jessica Taylor /UK Parliament"
Marie Billon - édité par Thomas Pierre

Au Royaume-Uni, un député de la majorité conservatrice est accusé de viol et agression sexuelle. L’élu a été placé en garde à vue mardi 17 mai avant d’être libéré sous caution. Il n’a pas été nommé, mais il aurait une cinquantaine d’années. 

Ce n’est cependant pas le seul membre du Parlement britannique à avoir référé aux bureaux des plaintes pour "mauvais comportements de nature sexuelle". Ils seraient 56 selon le journal Sunday Times, dont trois membres du gouvernement de Boris Johnson, 56 députés sur 650 élus, issus de différents partis à avoir été référés au bureau mis en place à la suite du mouvement #Metoo. Le journal ne confirme pas si le député conservateurs qui a été arrêté mardi, accusé de viol notamment, fait partis des 56 individus. 

Liz Truss, la ministre des Affaires étrangères, a réagi sur la BBC : "Ce sont des accusations extrêmement inquiétantes. C’est vraiment très préoccupant. Je crois comprendre que l'individu en question ne va pas mettre les pieds au Parlement". La ministre fait référence ici aux appels à interdire au député en question de se rendre à Westminster. Pour l’instant, il ne peut pas y être forcé, mais le président de la chambre lui a demandé de ne pas s’y présenter le temps de l’enquête

Ce nouveau scandale survient alors que deux députés conservateurs viennent de démissionner, un après avoir été reconnu coupable d’agression sexuel sur un adolescent de 15 ans,  et qui compte faire appel, et un autre pour avoir regarder du porno au sein de la Chambre des Communes. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.