1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. REPORTAGE - Guerre en Ukraine : les Ukrainiens fiers d'avoir coulé le Moskva russe
1 min de lecture

REPORTAGE - Guerre en Ukraine : les Ukrainiens fiers d'avoir coulé le Moskva russe

Le navire amiral de la marine russe a été atteint par deux missiles ukrainiens jeudi 14 avril, avant de couler quelques heures plus tard dans la mer Noire.

Le croiseur russe Moskva, lors d'un déplacement en mer (illustration).
Le croiseur russe Moskva, lors d'un déplacement en mer (illustration).
Crédit : Max DELANY / AFP
REPORTAGE - Guerre en Ukraine : les Ukrainiens fiers d'avoir coulé le Moskva russe
00:01:46
Vincent Serrano - édité par Florine Boukhelifa

Il s'agit d'une véritable humiliation pour le Kremlin. Ce sont bien deux missiles ukrainiens qui ont coulé le Moskva, le navire amiral de la marine russe en mer Noire, a confirmé le Pentagone vendredi 15 avril.

Une perte non seulement stratégique, mais aussi symbolique, en témoigne la fierté des habitants de Lviv. "Je suis vraiment heureux que cela soit arrivé, que l'armée ukrainienne ait pu une nouvelle fois montrer sa puissance. Heureux qu'un navire qu'on disait apparemment solide ait été détruit par l'Ukraine", commente Tani, un large sourire sur le visage pour la première fois depuis plusieurs semaines. "Ce bateau qui coule, ça montre la puissance de notre armée", assure-t-il.

Deux jeunes qui passent derrière lui, Igor et Svetlana, bombent le torse. "Moins il y aura de bateaux et de soldats russes, plus on pourra envisager l'avenir et avoir une vie meilleure", estime la jeune femme. "On n'oublie pas qu'ils ont violé nos sœurs et nos mères, qu'ils nous ont bombardés. On va gagner cette guerre", ajoute le second. Svetlana finit par faire un doigt d'honneur, référence au timbre édité cette semaine par la poste ukrainienne sur lequel on voit un soldat ukrainien faire le même geste en direction du Moskva.

Marta et d'autres personnes se rendent d'ailleurs dans un bureau de poste pour tenter d'en acheter un. "Il n'y en a plus, tout est parti en un jour, tout le monde en a acheté", explique une femme qui y travaille. "Quand j'ai appris qu'il avait coulé, j'ai sauté au plafond, ils doivent en couler plus maintenant", commente la jeune femme qui repart les mains vides. "Bateaux russes, allez vous faire foutre", ajoute un postier.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire