1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Guerre en Ukraine : le mauvais temps favoriserait-il les Ukrainiens dans le Donbass ?
2 min de lecture

Guerre en Ukraine : le mauvais temps favoriserait-il les Ukrainiens dans le Donbass ?

ÉCLAIRAGE - Vladimir Poutine prépare une grande offensive dans le Donbass, qui pourrait être ralentie par
les mauvaises conditions météorologiques, selon le Pentagone.

Une camionnette incendiée vers Popasna, dans le Donbass, le 14 avril 2022
Une camionnette incendiée vers Popasna, dans le Donbass, le 14 avril 2022
Crédit : RONALDO SCHEMIDT / AFP
Thomas Pierre & AFP

Le mauvais temps ralentira-t-il l'occupation russe du Donbass ? La météo pluvieuse dans l'Est de l'Ukraine pourrait favoriser l'armée ukrainienne face aux forces russes. Moscou continue de préparer son offensive dans cette région et veut atteindre des objectifs tangibles dans les prochaines semaines, a indiqué jeudi 14 avril un haut responsable du Pentagone.

Avec les pluies régulières qui frappent le Donbass depuis plusieurs jours et qui devraient se poursuivre dans les prochains jours, associées au réchauffement des températures, "il est plus difficile pour eux de manœuvrer hors des routes goudronnées", a indiqué ce haut responsable ayant requis l'anonymat.

La météo avait déjà joué un rôle au début de l'invasion dans le nord du pays, lorsque le fait que les sols n'étaient pas suffisamment gelés avait forcé les tanks russes à circuler en longs convois sur des routes pavées, ce qui les avait rendus vulnérables aux systèmes antichars des forces ukrainiennes.

Redéploiement russe à l'Est

Le Donbass est plus favorable aux mouvements de blindés parce que c'est une grande plaine, mais l'armée russe "a pour habitude de s'approvisionner en utilisant les routes et les voies ferrées existantes", a-t-il ajouté. "Et parce que le sol est plus mou, il leur sera plus difficile de faire quoi que ce soit en dehors des routes goudronnées".

À écouter aussi

"La météo sera donc certainement un facteur, comme c'est toujours le cas", a-t-il noté.
Pour le moment, les forces russes sont encore au stade de la préparation de leur nouvelle offensive et "il nous est difficile de dire quand sera le jour J", a indiqué le haut responsable du ministère américain de la Défense. "Ce que nous voyons aujourd'hui, c'est ce que nous appelons la mise en forme des opérations".

Le président français Emmanuel Macron a estimé récemment que son homologue russe Vladimir Poutine allait concentrer ses attaques en Ukraine sur les zones séparatistes du Donbass pour chercher une "victoire" pour le 9 mai, commémoration de la victoire soviétique sur l'Allemagne nazie en 1945 et célébration la plus importante en Russie.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/