1 min de lecture États-Unis

Rapport Mueller : Trump se défend et assure qu'il aurait pu "virer tout le monde"

Après la publication du rapport sur l'ingérence russe lors de la présidentielle américaine, Donald Trump s'est défendu d'avoir voulu limoger le procureur spécial, chargé de cette épineuse enquête.

Philippe Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé iTunes RSS
>
Rapport Mueller : Trump s'est dit "foutu" à l'annonce de l'enquête russe Crédit Image : SAUL LOEB / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
ClaireGaveau
Claire Gaveau
et AFP

Rendu public ce jeudi 18 avril, le rapport Mueller a fait trembler Donald Trump. Mais, quelques heures après cette publication très attendue, le président américain n'a pas manqué de réagir sur les réseaux sociaux. 

En ligne de mire ? L'information selon laquelle il a voulu limoger le procureur spécial, Robert Mueller, chargé de cette épineuse enquête sur l'ingérence russe dans la présidentielle américaine. "J'avais le pouvoir de mettre fin à toute cette chasse aux sorcières si je voulais. J'aurais pu virer tout le monde, même Mueller, si je voulais. J'ai choisi de ne pas le faire", a tweeté Donald Trump depuis son avion Air Force One, qui l'amène en Floride pour un long week-end. 

Et le pensionnaire de la Maison Blanche ne s'est pas arrêté là. "J'avais le droit d'utiliser mes prérogatives présidentielles. Je ne l'ai pas fait", a-t-il ajouté.

À lire aussi
États-Unis : un médecin accusé d'agressions sexuelles sur 177 étudiants États-Unis
États-Unis : un médecin accusé d'agressions sexuelles sur 177 étudiants

Selon le rapport Mueller, le président américain a "ordonné" en juin 2017 au chef des services juridiques de la Maison Blanche, Don McGahn, d'accuser Robert Mueller de "conflits d'intérêts" et de demander "sa révocation". En vain, puisque Don McGahn a refusé d'obtempérer.

À ce moment là, le procureur spécial, chargé d'enquêter sur cette éventuelle collusion entre la campagne de Donald Trump et Moscou lors de l'élection présidentielle de 2016, était en poste depuis un mois. Il avait été nommé à la suite du licenciement du directeur du FBI, James Comey, par Donald Trump. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump Enquête
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797460226
Rapport Mueller : Trump se défend et assure qu'il aurait pu "virer tout le monde"
Rapport Mueller : Trump se défend et assure qu'il aurait pu "virer tout le monde"
Après la publication du rapport sur l'ingérence russe lors de la présidentielle américaine, Donald Trump s'est défendu d'avoir voulu limoger le procureur spécial, chargé de cette épineuse enquête.
https://www.rtl.fr/actu/international/rapport-mueller-trump-se-defend-et-assure-qu-il-aurait-pu-virer-tout-le-monde-7797460226
2019-04-19 02:14:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/pFYJuoh5DQEn_EFTeZjvSg/330v220-2/online/image/2018/1207/7795846118_donald-trump-le-7-decembre-2018.jpg