1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : quand Los Angeles se trémoussait en roller sur du disco
2 min de lecture

États-Unis : quand Los Angeles se trémoussait en roller sur du disco

Au "Flipper's Roller Boogie Palace", haut lieu de la nuit californienne entre 1979 et 1981, on pouvait combiner deux passions : danser sur du disco, et rouler toute la nuit en patins.

Illustration roller à Los Angeles
Illustration roller à Los Angeles
Crédit : Mark RALSTON / AFP
États-Unis : quand Los Angeles se trémoussait en roller sur du disco
03:27

Ce mardi, on se déhanche sur des patins à roulettes ! On se replonge dans les années 1980, on glisse vers Los Angeles. L'histoire géniale d'une discothèque pas comme les autres, racontée dans le ELLE de la semaine. 

Le "Flipper's Roller Boogie Palace", haut lieu de la nuit californienne, ouvert durant une très courte période, de 1979 à 1981, mais une salle mythique sur Santa Monica Boulevard, où l'on pouvait combiner deux passions, danser sur du disco, et rouler toute la nuit en patins.

Ce roller disco, on le doit à un anglais, Ian Ross. Sa première expérience professionnelle en dit long. Il a travaillé sur Radio Caroline, ce bateau depuis lequel une bande de joyeux lurons diffusait du rock indé dans les années 60, au large des côtes britanniques. Le film Good Morning England sorti en 2009 racontait cette folle histoire. Et donc après ces ronds dans l'eau sur des airs des Who, voilà notre homme parti pour le soleil de la Californie 

Nile Rodgers aux platines

Après avoir visité un roller disco à New York, après avoir été envouté par l'ambiance (pour Ian Ross, le roller disco peut sauver le monde), il lance sa propre affaire à Los Angeles. Le concept prend tout de suite, dans une ville taillée sur mesure. L'établissement est plein à craquer, on danse sur notamment sur ça 

À écouter aussi

Le groupe Chic, et son leader Nile Rodgers, c'est lui qui s'occupe de la playlist. Selon la fille de Ian Ross, interrogé par le magazine ELLE, il venait en voisin, chaussait ses patins, et adorait voir toutes les communautés rouler ensemble, sur le même groove. Car le Flipper's Roller Boogie Palace accueille tout le monde. Pas de videur à l'entrée. 

Dans une ville très compartimentée, n'importe qui est invité, quels que soient son origine, son âge, ou son orientation sexuelle. Le tout, c'est de respecter l'attitude joyeuse et pacifique des lieux. La légende veut que ce soit le seul endroit où les Bloods et les Crips, les deux fameux gangs rivaux de L.A, se tiennent à carreau. 

Arnold Schwarzenegger, Elton John, Patrick Swayze

Côté star, on ne les compte pas. Cher et Arnold Schwarzenegger, Elton John, Patrick Swayze, Robin Williams. Laura Dern et Quentin Tarantino étaient encore ado, mais eux aussi étaient sur la piste de danse. Le 31 mars 1981, concert évènement : Prince. "His Purple majesty" est là. En slip, guêtres, et bandana. Sans doute la soirée la plus mémorable de ce roller disco, qui accueille toujours plus de monde. 

Sauf que le voisinage commence à trouver ça un peu too much, un peu trop bruyant. L'établissement n'étant pas tout à fait en règle, les autorités municipales finissent par sévir. 
Ian Ross a trois jours pour fermer les lieux, sous peine d'être expulsé des Etats-Unis. Une dernière soirée halloween, des zombies en roller. Et l'aventure se termine. Ian Ross devient majordome dans les beaux quartiers de LA. 

Sa fille Liberty, vient de publier un livre retraçant la folle histoire de cette discothèque. Si l'on en croit le ELLE, un flipper's deuxième génération devrait ouvrir en 2022. A Los Angeles, et pourquoi pas dans d'autres villes du monde. Car comme le dit Liberty Ross : "Après cette pandémie, on a besoin de lieux de cohésion, de tolérance, de joie de vivre, de lieu comme le Flipper's Roller Boogie Palace. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/