2 min de lecture États-Unis

Procès en destitution : Donald Trump sur le point d'être acquitté ?

Les démocrates du Sénat ont besoin de quatre Républicains pour convoquer de nouveaux témoins, dont John Bolton, sans quoi Donald Trump pourrait être acquitté dès vendredi.

Donald Trump en meeting dans l'Iowa, le 29 janvier 2020
Donald Trump en meeting dans l'Iowa, le 29 janvier 2020 Crédit : SAUL LOEB / AFP
Philippe Corbé
Philippe Corbé
et Thomas Pierre

C'est une journée décisive qui s'annonce au Sénat. Vendredi 31 janvier, les sénateurs débattront et voteront sur l’éventuelle convocation de témoins, et en premier lieu de John Bolton. Les confidences de son ancien conseiller à la sécurité nationale pourraient bien embarrasser la défense de Donald Trump, voire renverser la balance dans le procès en destitution du président américain. 

Mais pour cela, il faudrait que quatre sénateurs républicains votent avec les démocrates. Pour l’instant, seulement trois d’entre eux semblent prêts à le faire, ce qui ferait un Sénat fracturé à 50-50. Mais dans ce cas, cela voudrait également dire que le vote pour la convocation n’obtiendrait pas la majorité. 

Si un quatrième républicain ne soutient pas ces nouveaux témoignages, le vote d’acquittement pourrait avoir lieu dès vendredi soir, ou samedi. 

Un témoignage compromettant

Limogé en septembre, John Bolton, néoconservateur de 71 ans connu pour ses positions belliqueuses, s'apprête à publier un livre-témoignage qui met à mal l'une des principales lignes de défense du 45e président des États-Unis.

À lire aussi
Le rayon fruits et légumes d'un supermarché (Illustration) faits divers
Coronavirus aux États-Unis : une femme arrêtée pour avoir léché des produits

Dans cet ouvrage, il affirme que Donald Trump lui a dit en août ne pas vouloir débloquer une aide destinée à l'Ukraine tant que ce pays n'enquêterait pas sur le démocrate Joe Biden, bien placé pour l'affronter lors de l'élection présidentielle du 3 novembre. 

Ces allégations, rendues publiques dimanche soir, sont au cœur du dossier d'accusation contre le milliardaire républicain, jugé pour "abus de pouvoir" et "entrave au travail du Congrès". L'ouvrage pourrait toutefois ne pas paraître comme prévu, la Maison Blanche s'opposant à sa publication en l'état.

Trump s'invite dans la campagne démocrate

De son côté, Donald Trump a joué les trouble-fêtes dans la campagne démocrate jeudi 30 janvier. En bon trublion, le président américain a organisé un meeting de campagne dans l'Iowa, à quelques jours d'un vote crucial dans une primaire très incertaine pour choisir le candidat qui le défiera lors de la présidentielle.

Le milliardaire est engagé en plein dans sa campagne de réélection depuis des mois, soulignant la vigueur de l'économie américaine, les accords commerciaux censés profiter aux Américains et affirmant avoir accompli bien plus "que n'importe quel président" à ce stade.

Son procès historique en destitution mené au Congrès américain? Ce n'est qu'une "mascarade" menée par des démocrates, proclame-t-il en jurant de les battre dans les urnes le 3 novembre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump Présidentielle américaine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants