2 min de lecture États-Unis

Présidentielle américaine 2020 : premier meeting de campagne pour Trump

Le président américain s'est rendu sur la côte de Jersey ce mardi 28 janvier pour un meeting. 7.000 personnes étaient réunies en plus des milliers d’autres à l’extérieur qui sont restées pour regarder le discours sur grand écran.

Un air d'amérique - Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé iTunes RSS
>
Présidentielle américaine 2020 : premier meeting de campagne pour Trump dans le New Jersey Crédit Image : SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
édité par Sarah Ugolini

La campagne de Donald Trump est lancée. Dans le New Jersey, le président Trump vient de tenir son premier meeting en vue de l'élection présidentielle ce mardi 28 janvier, alors que son procès continue au Sénat.

Ses avocats ont de leur côté terminé leurs plaidoiries, quelques heures avant cette réunion publique, à mi-distance de New York et Washington. Il est très rare de voir Donald Trump dans le New Jersey faire campagne, car c’est plutôt une terre démocrate. La foule présente n'en était que plus impressionnante dans cette petite station balnéaire de Wildwood, presque inhabitée hors saison. 

Il y a souvent beaucoup de monde dans les meetings de Trump, mais, là, des gens ont campé depuis dimanche, dans le froid dans le vent du bord de mer, pour être certains de pouvoir entrer dans cette salle ! Le président a clamé sur scène qu’il y avait 100.000 personnes. En réalité, il n’y avait pas 100.000 personnes, mais 7.000 personnes à l’intérieur plus des milliers d’autres à l’extérieur qui sont restées regarder le discours sur grand écran. C’est déjà une démonstration de force.

Colère des soutiens de Trump contre l'impeachment

S’il est venu dans le New Jersey, c’est pour remercier le parlementaire du coin, l’élu de cette circonscription au Congrès, qui a été élu sous l’étiquette démocrate en 2018, et qui a quitté son parti à la fin de 2019. En effet, c’est l’un des deux élus démocrates qui ont refusé de voter l’impeachment du Président à la Chambre. Il a donc rejoint les Républicains.

À lire aussi
Le policier Derek Chauvin a été  interpellé pour homicide involontaire après avoir étouffé l'Afro-américain George Floyd États-Unis
Mort de George Floyd : le policier impliqué avait déjà été signalé 18 fois

Alors que disent ces partisans du président de son procès en destitution ? Après plusieurs heures à parler avec eux, c'est surprenant parce que ces derniers mois, on a souvent entendu des électeurs de Trump dire : "cette procédure de destitution, c’est une blague, c’est grotesque." Mais maintenant que le procès a commencé depuis plus d’une semaine, ils sont nombreux à dire qu’ils le suivent attentivement à la télévision, qu’ils l’enregistrent pour le regarder le soir en rentrant du travail. Il y a réellement une colère de ces partisans du président, une colère qui monte. 

Des partisans qui parlent d'un coup d'État

Plusieurs ont dit que ce n’est pas seulement le Président qui est en procès, ils se sentent eux aussi jugés pour avoir élu ce président. Ils reprochent aux Démocrates de vouloir faire annuler leur vote de l’élection de 2016. Plusieurs ont parlé d’un "coup d’État". Certains ont même dit que si le président était destitué, il y a aurait une guerre civile, qu’il seraient prêts à prendre les armes.

Les électeurs de Trump savent qu’il y a peu de chances qu’il soit destitué à l’issue du procès, mais le procès en lui même les met en colère. Plusieurs d’entre eux estiment que les Démocrates ne mènent cette procédure de destitution que pour empêcher que Donald Trump soit réélu. Peu de gens pensent qu’il pourrait être battu en novembre. 

Et pourtant, ils vivent dans une terre plutôt démocrate. Certains d’ailleurs confient qu’ils étaient heureux de pouvoir mettre pour l’occasion leur casquette rouge de la campagne Trump sans craindre les regards ou les commentaires de leurs voisins ou de leurs collègues qui ne votent pas pour lui. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Présidentielle américaine Donald Trump
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants