1 min de lecture Présidentielle américaine

Primaire démocrate américaine : premier débat raté pour Joe Biden

Pourtant favori des sondages, Joe Biden, candidat à la primaire démocrate, n'a pas sorti son épingle du jeu lors du premier débat télévisé.

Un air d'amérique - Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé iTunes RSS
>
Primaire démocrate américaine : premier débat raté pour Joe Biden Crédit Image : MANDEL NGAN / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission

Les premiers débats télévisés entre 20 candidats à la primaire démocrate se sont terminés jeudi 27 juin. Et Joe Biden, pourtant favori des sondages, a passé une très mauvaise soirée. 

Depuis le début de sa campagne, Joe Biden est en tête dans les sondages, notamment parce qu'il est le plus connu du public. Il a été vice-président de Barack Obama, et semble le plus expérimenté. Enfin, il ne cesse de répéter qu'il est le mieux placé pour battre Donald Trump. C'est principalement là-dessus qu'il angle sa campagne. 

Pourtant, durant le débat, Joe Biden n'a pas réussi à convaincre. À 77 ans, il est apparu bien âgé à côté notamment de Pete Buttigieg, candidat de 37 ans. Un concurrent lui a même dit à plusieurs reprises qu'il était temps de "passer le flambeau". Sur le fond, également, il a été obligé de s'expliquer sur ses prises de positions passées, qui sont multiples car il a été élu pour la première fois au Sénat en 1972.

Pete Buttigieg marque des points

Sa rhétorique autour du président actuel a également été un peu trop poussée. À la première question "si vous êtes élu, quelle serait votre première mesure ?", Joe Biden a répondu : battre Trump

À lire aussi
LETTRE-AMERIQUE_POP_795x530 Présidentielle américaine
Une lettre d'Amérique : le rêve américain ébranlé par les inégalités sociales

Lors du débat, Pete Buttigieg, un jeune maire d'une petite ville de l'Indiana a lui sorti son épingle du jeu. Il a marqué des points dans son camp, notamment quand il a dénoncé l'hypocrisie de la droite américaine qui se dit chrétienne mais qui laisse des enfants migrants dans des conditions horribles. 

La grande gagnante de la soirée, c'est la sénatrice de Californie, Kamala Harris, qui a attaqué Joe Biden sur les questions raciales en racontant sa propre histoire de petite fille métisse victime de discriminations. Elle s'est fortement distinguée sur ces deux soirs de débat. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle américaine États-Unis Donald Trump
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants