1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Présidentielle USA (J-22) : de retour en campagne, Donald Trump tente le tout pour le tout
2 min de lecture

Présidentielle USA (J-22) : de retour en campagne, Donald Trump tente le tout pour le tout

ÉCLAIRAGE - Distancé dans les sondages face à Joe Biden, le président américain compte bien mettre les bouchées doubles dans les États susceptibles, comme il y a quatre ans, de faire basculer l'élection en sa faveur.

Donald Trump donnant un meeting depuis la Maison Blanche, le 10 octobre 2020
Donald Trump donnant un meeting depuis la Maison Blanche, le 10 octobre 2020
Crédit : MANDEL NGAN / AFP
Présidentielle USA (J-22) : de retour en campagne, Donald Trump tente le tout pour le tout
01:17
Présidentielle USA (J-22) : de retour en campagne, Donald Trump tente le tout pour le tout
01:17
Thomas Pierre & AFP

"President Trump is back", claironne-t-on fièrement sur son site. Dix jours à peine après sa contamination à la Covid-19, Donald Trump bat à nouveau la campagne. Distancé dans les sondages face à Joe Biden, le président américain compte bien mettre les bouchées doubles dans les États susceptibles, comme il y a quatre ans, de faire basculer l'élection en sa faveur. 

Dès ce lundi 12 octobre, le milliardaire républicain, qui se dit "immunisé", entamera donc un véritable marathon à travers le pays : Floride, Pennsylvanie, Iowa, trois Etats-clés en trois jours avant de tenir un meeting par soir jusqu'à l'élection. 

En retrait depuis le 2 octobre, Donald Trump devrait y vanter son choix de la juge Amy Coney Barrett pour la Cour suprême, alors que son audition débute au Sénat ce lundi. La confirmation de cette magistrate de 48 ans, qui fait peu de doute, ancrera durablement le temple du droit américain dans le camp conservateur tout en galvanisant sa base électorale. 

Trump doit rassurer sa base

Car c'est bien d'elle, dont le président américain a besoin aujourd'hui. En chute libre dans les sondages depuis le débat chaotique avec son rival démocrate fin septembre, puis la séquence dévastatrice de sa contamination à la Covid-19, le locataire de la Maison Blanche doit rassurer quant à son leadership et sa vigueur. 

Il a multiplié récemment les entretiens téléphoniques avec Fox News, et dans un message audio adressé à ses partisans dimanche, il a ainsi assuré avoir été "testé totalement négatif", sans que cette affirmation ne soit officialisée. Son équipe médicale refuse obstinément de dire à quand remonte son dernier test négatif.

Le souvenir de 2016

À lire aussi

Qu'importe, Donald Trump veut se donner des allures de battant. Et face aux chiffres inquiétants des sondages nationaux qui donnent en moyenne plus de dix points d'avance à Joe Biden, le républicain invoque, plus que jamais, le souvenir de la surprise de 2016, martelant comme pour mieux s'en convaincre que l'histoire se répétera. "Il y a cette fois-ci encore plus d'ENTHOUSIASME qu'en 2016". a-t-il tweeté. "ÉNORMES FOULES !!!".

Donald Trump n'est pas dupe. Il lui reste trois semaines pour inverser la tendance, et arracher, à défaut du vote populaire, les voix de l'Amérique blanche, masculine et ouvrière. Celle-là même qui l'avait déjà envoyé à la Maison Blanche en 2016.  

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/