2 min de lecture Élections américaines

Présidentielle américaine : non, Joe Biden n'a pas avoué une fraude électorale

FACT CHECKING - Une vidéo du candidat démocrate avouant une fraude électorale circule. Mais il s'agit en vérité d'un lapsus sur un autre sujet.

Micro générique Switch 245x300 Fact Checking Jean-Mathieu Pernin iTunes RSS
>
États-Unis : Joe Biden a-t-il avoué une fraude électorale ? Crédit Image : Drew Angerer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
Jean-Mathieu Pernin édité par Coline Daclin

Avant d’être président des États-Unis, Donald Trump était, entre autres, entrepreneur immobilier. Il connait donc la valeur de l’investissement. Là, il fait la même chose mais appliqué à une soirée électorale.

Depuis hier, Trump se déchaine sur Twitter, en accusant les démocrates de triche. Il s'étonne du retour de Biden dans certains États alors que lui-même était en tête. Il évoque des bulletins surprises, des bulletins qui disparaissent et ré-apparaissent. Ses supporters publient des messages expliquant que dans les États où Biden est en tête, il y a plus de votants que d’inscrits. 

Bref, le complot démocrate est en train de renverser l'Amérique. Et ce n’est même pas les républicains qui l’affirment : c’est Joe Biden lui-même qui a expliqué le système de triche électoral qu’il a organisé. "Nous avons mis en place, je pense, l’organisation d’une fraude électorale la plus vaste et la plus inclusive de l’histoire de la politique américaine", dit-il dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. 

Étonnant aveux de celui qui brigue la Maison Blanche, qui pourrait devenir le prochain président américain et qui avoue son forfait en public. Cette vidéo n’est pas fausse mais les propos ont été détournés.

Un simple lapsus

À lire aussi
États-Unis
Investiture de Joe Biden : qui est Doug Emhoff, l'époux de Kamala Harris ?

En vérité, elle date du 24 octobre. Elle est issue d’un podcast américain intitulé Pod save America. L’extrait de l’interview de Joe Biden diffusé dure 30 secondes, sur un entretien de 26 minutes avec l’ex-vice-président de Barack Obama. Au milieu de l’entretien l’intervieweur demande à Joe Biden quel est le message qu’il veut transmettre à ceux qui vont voter, ainsi qu’à ceux qui ont déjà voté. Et c’est là qu'il prononce cette phrase sur la mise en place de la plus grande fraude de l’histoire...

Mais quand on écoute la suite, on se rend compte qu’il s’agit d’un lapsus. Biden en effet fait référence au Civic Engagement and Voter Protection Team, mise en place par les démocrates au moment de la présidence Obama. Ce programme vise à combattre la fraude électorale. Biden est connu pour être le roi du lapsus, voire de la gaffe. Elles sont même répertoriées par certains mais non, il n’a pas avoué avoir organisé la plus grande fraude de l’histoire électorale américaine. 

Pourtant, dès le 24 octobre, la porte-parole du candidat républicain publie sur les réseaux sociaux cette vidéo détournée. Plus de 7 millions de vues. Donald Trump comme son fils feront référence à cette vidéo comme une preuve de la fraude par correspondance. Un scénario déjà écrit par les partisans de Donald Trump grâce à une vidéo tronquée. 

Cela n’a pas empêché 63, 9 millions d’électeurs d’opter pour le vote via courrier. Une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux ne fait pas toujours une vérité.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections américaines Présidentielle américaine Joe Biden
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants