2 min de lecture Présidentielle américaine

Présidentielle américaine : Kanye West veut diriger la Maison Blanche "comme le Wakanda"

Le rappeur et producteur Kanye West a annoncé le 4 juillet dernier sa candidature à l'élection présidentielle américaine.

Kanye West à la Maison Blanche, le 11 octobre 2018
Kanye West à la Maison Blanche, le 11 octobre 2018 Crédit : SAUL LOEB / AFP
Thomas Pierre
Thomas Pierre Journaliste

Kanye West président des États-Unis, voilà à quoi cela pourrait bien ressembler. Le rappeur américain, qui a annoncé sa candidature à la Maison Blanche, a livré mercredi 7 juillet au magazine Forbes sa vision pour le pays. Un projet politique qu'il prend très au sérieux et qui pour l'instant a reçu le soutien de son épouse Kim Kardashian et du fantasque milliardaire Elon Musk. 

"Comme tout ce que j'ai fait dans ma vie, je le fais pour gagner", assure-il d'emblée. 
Déjà, l'entrepreneur milliardaire de 43 ans a annoncé qu'il modéliserait son administration de la Maison Blanche sur "le modèle du Wakanda", le royaume fictif du personnage Marvel Black Panther. Et pour conquérir le Bureau ovale, il se présentera sous une nouvelle étiquette : The "Birthday Party" (ndlr : la 'fête d'anniversaire'), "parce que quand on gagne, c’est l’anniversaire de tout le monde". 

Côté programme politique, il faudra encore attendre. Sans structure en place, le chanteur ne donne aucun détail sur sa campagne, mais assure qu'il ne soutient plus Donald Trump après avoir été un de ses plus fervents partisans, notamment en portant en 2018 une casquette rouge au slogan présidentiel "Make America Great Again". "J'enlève la casquette rouge avec cet entretien", explique celui qui reconnaît n'avoir jamais voté de sa vie. 

La Covid-19 est "la marque de la bête"

Il évite toutefois de critiquer le locataire actuel de la Maison Blanche, sauf sur sa gestion du mouvement de colère contre le racisme qui s'est répandu depuis deux mois dans le pays, alimentant les soupçons d'une candidature destinée à perturber celle de Joe Biden, actuellement en tête des sondages nationaux.

Car, Kanye West remet en question la capacité du candidat démocrate à mobiliser l'électorat noir. "Dire que le vote noir est démocrate est une forme de racisme et de suprématie blanche", affirme-il, en reconnaissant qu'il n'hésiterait pas à priver l'ex vice-président des voix de la minorité noire qui vote majoritairement pour les démocrates.

À lire aussi
Joe Biden et Donald Trump (Illustration) Présidentielle américaine
Présidentielle américaine : comment suivre le premier débat entre Donald Trump et Joe Biden ?

Le rappeur, qui a annoncé avoir eu le coronavirus, affiche également sa méfiance face aux vaccins qui ont, selon lui, paralysé de nombreux enfants, une assertion fausse et fermement combattue par le monde scientifique. "Quand ils disent que le moyen de régler le Covid-19 est un vaccin, je suis extrêmement prudent", explique-t-il. "C'est la marque de la bête", lance-t-il en référence au Diable.

2020 ou 2024 ?

De son côté, Donald Trump a jugé que cette candidature surprise était "intéressante" tout en estimant que l'élection de 2024 devrait être son véritable objectif. Joe Biden n'a pour sa part pas commenté l'annonce de Kanye West.
Dans un éclair de lucidité, le rappeur milliardaire, connu pour ses frasques et ses troubles mentaux, reconnaît tout de même qu'il se lance dans la course à la dernière minute et qu'il prendra une décision définitive d'ici un mois."Voyons si la nomination est pour 2020 ou pour 2024, parce que c'est Dieu qui nomme le président", dit le rappeur qui s'est rapproché ces derniers mois de la religion. "Si c'est 2020, alors j'aurais été nommé par Dieu".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle américaine Marvel Kanye West
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants