1 min de lecture Découverte

Pérou : découverte de vingt statuettes pré-colombiennes vieilles de 800 ans

DIAPORAMA - Vingt statuettes en bois, datant d'il y a 800 ans, ont été découvertes dans la cité antique de Chan Chan, le plus grand site pré-colombien d'Amérique.

Ces statues sont "les plus vieilles sculptures jamais connues à ce jour à Chan Chan" précise l'archéologue Arturo Paredes Crédits : CRIS BOURONCLE / AFP | Date : 23/10/2018
6 >
Ces statues sont "les plus vieilles sculptures jamais connues à ce jour à Chan Chan" précise l'archéologue Arturo Paredes Crédits : CRIS BOURONCLE / AFP | Date : 23/10/2018
Les statues sont noires avec un masque de couleur beige. Crédits : CRIS BOURONCLE / AFP | Date : 23/10/2018
Mesurant environ 70 cm, les statuettes sont toutes dans un bon état de conservation, exceptée une Crédits : CRIS BOURONCLE / AFP | Date : 23/10/2018
Sur place, 500 personnes, dont 50 archéologues, travaillent sur divers projets de recherches Crédits : CRIS BOURONCLE / AFP | Date : 23/10/2018
L'édifice dans lequel ont été découvertes les statuettes date d'un millier d'années Crédits : CRIS BOURONCLE / AFP | Date : 23/10/2018
Les sculptures ont été trouvées dans des niches creusées dans le mur d'un couloir décoré de bas-reliefs de terre Crédits : CRIS BOURONCLE / AFP | Date : 23/10/2018
1/1
Leia Hoarau
Leia Hoarau
et AFP

C'est une découverte annoncée par des archéologues et la ministre péruvienne de la Culture, Patricia Balbuena. Vingt statuettes en bois, âgées de 800 ans, ont été trouvées dans la cité antique de Chan Chan, le plus grand site pré-colombien d'Amérique. D'environ 70 cm, toutes en bon état de conservation sauf une, elles ont été mises au jour dans l'ancienne capitale de l'empire Chimu, situé près de la ville moderne de Trujillo, à 570 km au nord de Lima.

Les sculptures étaient alignées dans des niches creusées dans le mur d'un couloir décoré de bas-reliefs de terre, dans un édifice datant d'un millier d'années. Le couloir où elles ont été repérées n'a été découvert qu'en juin dans le palais du Grand Chimu, un des dix palais fortifiés de la ville, visitée chaque année par des milliers de touristes du monde entier.

500 personnes chargées des recherches

Les statues, découvertes en septembre, sont noires avec un masque de couleur beige. Elle "seraient les plus vieilles sculptures connues à ce jour à Chan Chan", a précisé l'archéologue Arturo Paredes, qui dirige les fouilles. "C'est une découverte importante en raison de son ancienneté et de la qualité de la décoration", s'est félicitée la ministre de la Culture, en visite sur place.

L'empire Chimu a connu son apogée entre 900 et 1450 sur la côte nord du Pérou. À l'époque, Chan Chan, qui signifie "soleil resplendissant", comptait 30.000 habitants. La cité comptait alors dix citadelles, ou palais fortifiés, dans son centre de six kilomètres carrés. Au total, la ville s'étendait sur 20 kilomètres carrés.

À lire aussi
Un uniforme de police (illustration) faits divers
Paris : un cadavre découvert dans la cave d'un hôtel particulier à 36 millions d'euros

La cité de Chan Chan a été inscrite au Patrimoine de l'humanité en 1986 par l'Unesco. Plus de 500 personnes, dont 50 archéologues, travaillent sur le site dans divers projets de recherches.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Découverte Pérou Histoire
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants