1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Pays-Bas : un ancien gynécologue est le père biologique de 17 enfants
1 min de lecture

Pays-Bas : un ancien gynécologue est le père biologique de 17 enfants

Un ancien gynécologue néerlandais a utilisé son propre sperme lors d'inséminations artificielles sur des femmes.

Un gynécologue examine une femme enceinte (illustration)
Un gynécologue examine une femme enceinte (illustration)
Crédit : iStock / Getty Images Plus
William Vuillez & AFP

Des patientes pensaient avoir recours à des donneurs anonymes, mais il s'agissait en fait du sperme de leur gynécologue. Aujourd'hui décédé, cet ancien gynécologue néerlandais, a utilisé son propre sperme lors d'inséminations artificielles, engendrant au moins 17 enfants, a annoncé mardi l'hôpital dans lequel il exerçait.

Décédé en 2009, Jan Wildschut a travaillé de 1981 à 1993 auprès de la clinique de fertilité de l'hôpital Isala à Zwolle, au nord des Pays-Bas. Hôpital qui a fait savoir ce mardi dans un communiqué, qu'au moins 17 enfants ont été conçus via les pratiques du gynécologue", pratiques qualifiées de "moralement inacceptables" par l'établissement. Dans ce communiqué, il n'est pas exclut que Jan Wildschut, par ailleurs père de famille, soit le père biologique de plus d'enfants

L'hôpital, qui a appris la nouvelle fin 2019, a décidé de la rendre publique conjointement avec la famille du médecin et les enfants concernés afin de contribuer à une "plus grande transparence" en matière de dons de sperme. Selon le média local De Stentor, l'affaire a été révélée par hasard, lorsqu'un des enfants a obtenu une correspondance ADN avec une nièce du médecin, décédé en 2009, via une base de données commerciale.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/