2 min de lecture Avortement

Les infos de 18h - IVG : 14 gynécologues de Cayenne font valoir leur clause de conscience

À l'hôpital de Cayenne, en Guyane, le droit à l'IVG est malmené : tous les gynécologues ont fait valoir leur clause de conscience pour ne pas à avoir à pratiquer des avortements.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 18h - IVG : 14 gynécologues de Cayenne font valoir leur clause de conscience Crédit Image : MANOOCHER DEGHATI / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet et Jacques Serais

Impossible aujourd'hui d'avorter à l'hôpital de Cayenne, en Guyane. Tous les médecins refusent. Les 14 gynécologues de l'établissement ont fait valoir leur clause de conscience, tous en même temps. C'est d'autant plus problématique que le recours à l'intervention volontaire de grossesse (IVG) est deux fois plus fréquent en Guyane qu'en métropole. 

En moyenne, il y a 35 IVG pour 1.000 femmes, contre 15 en métropole. Les moyens de contraception sont très peu utilisés dans ce département et région d'Outre-Mer. Désormais, les 14 gynécologues de l'hôpital de Cayenne refusent de se rendre au bloc opératoire pour réaliser ces avortements.

Clara Debord, directrice de l'Agence régionale de santé de Guyane, s'insurge contre cette situation. "Je respecte la loi et la clause de conscience, je dis simplement que sur 14 gynécos, on aurait pu en trouver grâce aux recrutements antérieurs en trouver pour faire cette activité", a-t-elle déclaré. 

Pour elle, "cela signifie que le recrutement n'a pas été orienté en faveur de planification familiale de bon niveau". "Et nous ne pourrons pas progresser sur la contraception, le droit des femmes, si on ne prend pas sérieusement en compte la question de l'IVG et la façon dont les femmes sont accueillies et prises en charge", ajoute Clara Debord. 

À lire aussi
Donald Trump, le 16 octobre 2019 États-Unis
Donald Trump, premier président américain à marcher contre le droit à l'avortement

Aujourd'hui, les seules solutions pour les femmes de Cayenne souhaitant avorter sont les IVG médicamenteuses ou bien le centre de planification familiale de la ville. Les gynécologues de l'hôpital n'ont pas donner d'explication : la clause de conscience n'importe pas de justification. 

À écouter également dans ce journal

Attaque terroriste à Londres - Plusieurs personnes ont été blessées ce vendredi à Londres lors d'une attaque à l'arme blanche à London Bridge. Le suspect a été abattu par les policiers. 

Normandie - Un médecin de campagne est soupçonné d'avoir administré un puissant sédatif à plusieurs personnes âgées et en fin de vie. Sept corps ont été exhumés. Le médecin a été mis en examen. 

Ligue des Champions - Les chaînes Canal + et beIN Sports ont récupéré les droits de diffusion de la compétition pour la période 2021-2024. Jusqu'alors, la compétition était diffusée sur RMC Sport. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Avortement Guyane Médecins
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants