1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Omicron un variant moins dangereux ? Les dernières données du Royaume-Uni
1 min de lecture

Omicron un variant moins dangereux ? Les dernières données du Royaume-Uni

En observant ce qu'il se passe au Royaume-Uni, on constate que l'augmentation du nombre de contaminations ne se traduit pour l'instant pas par une hausse des hospitalisations.

Un chercheur analyse des variants du coronavirus (illustration)
Un chercheur analyse des variants du coronavirus (illustration)
Crédit : HENNING BAGGER / RITZAU SCANPIX / AFP
Coronavirus : pourquoi la forte présence du variant Omicron n'est pas une mauvaise nouvelle
00:01:12
Virginie Garin - édité par Victor Goury-Laffont

C'est un petit détail, mais qui fait du bien : ce jeudi 30 décembre, le record de contaminations à la Covid-19 n'a pas été battu avec 206.243 cas signalés, soit 2.000 de moins que la veille. Le fait marquant, c'est cependant que le variant Omicron est devenu majoritaire en France, ce qui n'est pas forcément une mauvaise nouvelle.

Il faut regarder à nouveau ce qui se passe en Grande-Bretagne. Le nombre de cas positifs y est toujours très élevé : 183.000 jeudi. Là-bas, la vague Omicron a commencé une bonne semaine avant la nôtre, le 27 novembre, et le nombre de personnes en soins critiques n'augmente pas. Il est même plus faible qu'il y a un mois. Si on regarde en France, les entrées en réanimation ont augmenté ces derniers jours, mais la hausse semble ralentir.

Ce jeudi 30 décembre, il y a même eu moins de personnes admises qu'il y a une semaine. Il faut donc rester prudent, mais ce ralentissement en soins critiques pourrait correspondre à la fin de la vague du variant Delta. Omicron est en train de l'emporter. Il est incontestablement moins grave, mais avec plusieurs centaines de milliers de cas par jour, il enverra forcément des gens à l'hôpital, principalement les non-vaccinés et les personnes les plus fragiles. Il faut donc tout faire pour ralentir l'épidémie en respectant les gestes barrières et en limitant chacun au contact pendant encore quelques temps.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.