1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Obsèques du prince Philip : "C’est le grand amour de la reine qui s’en va", dit une spécialiste
2 min de lecture

Obsèques du prince Philip : "C’est le grand amour de la reine qui s’en va", dit une spécialiste

INVITÉE RTL - Le Royaume-Uni s'apprête à faire ses adieux au prince Philip qui a marqué la vie de la reine pendant 73 ans. Décryptage avec la directrice de la rédaction du magazine Point de vue, Adelaïde de Clermont-Tonnerre.

Elizabeth II et son époux le prince Philip en octobre 2018
Elizabeth II et son époux le prince Philip en octobre 2018
Crédit : Alastair Grant / POOL / AFP
Obsèques du prince Philip : "une extraordinaire complicité les unissait", raconte une spécialiste
06:58
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier - édité par Louis Chahuneau

Les funérailles du prince Philip se déroulent ce samedi 17 avril après-midi, à Windsor. Une cérémonie compliquée à organiser en raison de la crise sanitaire, mais le royaume va se recueillir en hommage à celui qui a partagé la vie de la reine pendant 70 ans.

La directrice de la rédaction du magazine Point de vue, Adelaïde de Clermont-Tonnerre, raconte cette cérémonie un peu particulière : "Ça va être extrêmement suivi. La BBC, qui a été accusée d'avoir cassé l'antenne [pour l'occasion], ne se laisse pas intimider puisqu'elle prévoit six heures de spéciale. Le seul moyen de la suivre c'est d'être devant sa télévision puisque tout est fermé en raison de la pandémie".

Les sujets du Royaume ne pourront donc pas se rassembler devant le château de Windsor. C'est "une ambiance qui ressemble vraiment au prince Philip. Il avait toujours dit qu'il ne voulait pas de funérailles nationales. Il a tout planifié de cette cérémonie, notamment en enlevant tout ce qui l'ennuyait comme le sermon ou la lecture de la famille. Il n'y aura pas d'éloge de sa vie parce que c'était quelqu'un d'humble qui n'aimait pas les compliments. En revanche, il a tissé cette cérémonie des grands symboles militaires qui ont compté pour lui, et c'est quelque chose qui lui ressemble".

Un homme prévoyant et très attentif aux détails

La voiture qui le transportera, un 4x4 Land Rover revet d'ailleurs une dimension particulière pour celui qui a aidé à la dessiner : "C'est intéressant de voir le niveau de détails auxquels il a prêté attention parce que ce Land Rover Defender, il l'a complètement conçu. Il a changé la couleur vert bronze en un vert bélize, plus militaire. Il a conduit des Land Rover toute sa vie et avait donné il y a plus de 40 ans le certificat de fournisseur royal à la marque. Il avait même conçu les verrous qui vont permettre au cercueil de tenir en place malgré les cahots de la procession. Donc c'est quelque chose qu'il a conçu de toute pièce, et cela montre la conscience qu'avait le prince Philipp de la vanité de la vie, parce que commencer il y a 20 ans à prévoir sa disparition, c'est très philosophe".

À lire aussi

Le prince Harry sera là, mais sans Meghan Markle, enceinte : "C'est très attendu, Harry n'a plus revu aucun membre de sa famille depuis plus d'un an. C'est la première fois qu'il revient au Royaume-Uni. Beaucoup de gens au sein de la Cour ont dit que c'était une ambiance extrêmement tendue. Ça a été très pensé pour essayer d'apaiser les tensions. Tout est prévu pour éviter des regards qui montreraient des dissensions."

Une reine plus que jamais seule

Quant à la reine Elizabeth II, la grande question reste à savoir si elle va exprimer de la tristesse, de l'émotion face aux caméras : "C'est très possible, même si c'est rare que la reine partage son émotion. C'est très rare qu'on la voit avec une larme à l'oeil comme aux funérailles de sa mère. Mais là c'est son grand amour qui s'en va, l'homme qui a partagé sa vie pendant quasiment 74 ans. C'était une extraordinaire complicité qui les unissait, maintenant il n'y a plus personne qui peut lui parler d'égal à égal, depuis la mort de sa mère, de sa soeur et du prince Philip, il n'y a plus personne qui peut la traiter comme une femme, tout simplement".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/