1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Nouvel An : Times Square a célébré le passage à 2021 sans public
2 min de lecture

Nouvel An : Times Square a célébré le passage à 2021 sans public

Les Américains, invités à rester chez eux, ont pu suivre les célébrations de la place new-yorkaise à la télévision.

Times Square
Times Square
Crédit : YUKI IWAMURA / SPUTNIK / SPUTNIK VIA AFP
Nouvel An : Times Square a célébré le passage à 2021 sans public
00:03:54
Lionel Gendron - édité par Florine Boukhelifa

En raison de l'épidémie de coronavirus, le réveillon a eu un goût particulier cette année. À Times Square, le passage à 2021 n'a pas ressemblé aux années précédentes. Habituellement noire de monde, la célèbre place new-yorkaise était cette fois fermée au public. Les forces de l'ordre avaient prévu toute la semaine : surtout ne venez pas, cela ne sert à rien. Des barrages avaient d'ailleurs été mis en place pour éviter les rassemblements.

Seules les équipes de production, les maîtres de cérémonie et quelques invités triés sur le volet étaient présents pour cette célébration hommage à ceux qui se sont mobilisés, et qui restent mobilisés pendant la crise sanitaire. Trente-neuf "héros du quotidien" ont été conviés. Parmi eux, un pédiatre, un livreur de pizza qui a été affecté par le virus mais s’en est bien sorti, un capitaine de ferry et un enseignant.

Comme les précédentes années, cette soirée a nécessité des mois de préparation. Au printemps, il était question de tout simplement l’annuler. Finalement, la ville et les organisateurs ont estimé que l’impact sur le moral des New Yorkais serait trop important. La soirée du 31 décembre à Times Square est en effet un symbole et chaque année, entre 800.000 et 1 million de personnes y assistent. Pour le passage à l'an 2000, ils étaient même deux millions.

Un spectacle pour les Américains restés chez eux

Les festivités n’ont été annulées que deux fois, en 1942 et 1943 pendant la Seconde Guerre mondiale, pour éviter que les lumières ne servent de cible à un éventuel bombardement de l'ennemi.

Le réveillon de Times Square est une institution depuis 1904, peu après la construction du nouveau siège du New York Times, d’où le nom de cette place. La célèbre boule multicolore et lumineuse, la Times Square ball, date quant à elle de 1907. Celle-ci est incrustée de centaines de cristaux triangulaires, 2688 cette année. Chacun porte un inscription sur le thème de l’espoir : espoir d’unité, de bonheur, de sagesse, imagination ou guérison.

Placée en hauteur, cette boule lumineuse a commencé à descendre à 23h59 avant d'atteindre le sol à minuit pile. Presque comme d’habitude, la descente de la sphère a été accompagnée de millions de confettis et de feux d’artifice. Plusieurs stars ont animé le spectacle, notamment Jennifer Lopez, Billy Porter et Cindy Lauper. Très attendue, la chanteuse Gloria Gaynor a interprété son tube porteur d'espoir I will survive.

New York est l’une des villes au monde les plus touchées par l’épidémie avec plus de 25 000 morts. Pour terminer cette année si particulière, le réveillon a porté les mêmes codes que d’habitudes, mais sans la chaleur du public. Le show était essentiellement pour la télévision et les millions d'Américains qui ont respecté les consignes en restant chez eux.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire