2 min de lecture Noël

Noël en Espagne : un marathon festif jusqu’au 6 janvier

REPORTAGE - A l'heure de célébrer les fêtes de fin d'année, que se passe-t-il chez nos voisins ? Petit tour d'horizon des festivités de Noël avec les correspondants de RTL à l'étranger. Aujourd'hui, l'Espagne.

C'est notre plane`te - RTL Autour du Monde Correspondants RTL à l'étranger
>
Noël en Espagne : un marathon festif jusqu'au 6 janvier Crédit Image : JORGE GUERRERO / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Correspondants RTL à l'étranger édité par Thomas Pierre

Les festivités de fin d'année commencent en Espagne avec un dîner entre collègues. C'est l'entreprise qui régale et l'ambiance est bon enfant. Les restaurants sont bondés avec des tables de vingt personnes qui chantent à tue-tête des "villancicos", ces typiques chants de Noël. 

Une tradition incontournable pour Antonio, employé dans une grande banque, "C’est quasiment impossible d’échapper à ce diner", explique-t-il, "car c’est très mal vu par les autres collègues de ne pas y assister".

"C’est un dîner dangereux car c'est très arrosé", insiste-t-il, "on mange beaucoup et on rigole beaucoup mais il peut y avoir des dérapages avec tes collègues ou même avec ton chef. C’est une grosse fête, où l’on se lâche et on ne sait pas très bien comment on termine et avec qui". 

"Papa Noël n’est pas invité"

On enchaîne avec le réveillon du 24 suivi du déjeuner du 25. Deux repas que l’on prend en famille dans les maisons. Un fait rare pour les Espagnols, plus habitués à festoyer dans les bars. Or, ces jours là, beaucoup de restaurants sont fermés. Ici pas de bûches, mais du "turron" au dessert. Ce nougat aux amendes fabriqués près d’Alicante. 

À lire aussi
Ballons de baudruches (illustration) Loire-Atlantique
Un ballon de baudruche lâché en 2018 à Châteaubriant est retrouvé à 1.141 km

Et puis, il y a un grand absent de la fête comme l’explique Ana. "Il ne nous a jamais manqué et mes enfants ne me l’ont jamais réclamé. Depuis toujours je leur ai dit, ici, Papa Noël il n’est pas invité. Nous, on reçoit les Rois Mages. C’est la tradition que j’ai reçue de mes parents. Papa Noël c’est une chose nouvelle pour moi et je ne l’ai pas inculqué à mes enfants."

"Nochevieja", le 31 décembre

Après une pause relative, ponctuée de soirées tapas entre amis, vient la seconde étape du marathon, avec le réveillon du 31, la "Nochevieja". Le clou de la soirée, ce sont les "uvas", les douze grains de raisins avalés au rythme des douze ultimes coups de minuit. 

Ce rituel se déroule devant la télé, où est retransmis en direct sur toutes les chaines l’image de l’horloge de la Puerta del Sol de Madrid. Pour José de Salamanque, c’est la fête la plus importante. Les raisins, ils ne peuvent pas manquer ! On les prend en regardant la télé. On dîne d’abord tous ensemble en famille puis on avale nos raisins et après on sort faire la fête avec les amis".

"Reyes", le 6 janvier

Alors que le reste de l’Europe se remet doucement au travail après le 31, les Espagnols poursuivent le marathon festif jusqu’au 6 janvier, le jour des Rois mages. C’est le moment le plus attendu des enfants, qui recevront leurs cadeaux après avoir assisté à la "cabalgata", le défilé de chars avec Gaspard, Melchior et Baltazhar. 

Pour Ana, 27 ans, cela reste la plus belle des fêtes. "Reyes, c’est la fête où l’on se retrouve en famille : on est tous ensemble réunis et le 6 au matin ou le soir on distribue les cadeaux".

La tradition veut que l’on partage le "roscon", une brioche fourrée à la crème en forme de couronne avec des fruits confits sur le dessus, que l’on déguste du bout des lèvres après près d’un mois de festivités.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Noël Fête Espagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants