2 min de lecture Noël

Noël en Allemagne : entre marchés traditionnels et vin chaud

REPORTAGE - A l'heure de célébrer les fêtes de fin d'année, que se passe-t-il chez nos voisins ? Petit tour d'horizon des festivités de Noël avec les correspondants de RTL à l'étranger. Aujourd'hui, Berlin.

C'est notre plane`te - RTL Autour du Monde Correspondants RTL à l'étranger
>
Noël en Allemagne : entre marchés traditionnels et vin chaud Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Blandine Milcent édité par Thomas Pierre

Nous sommes dans une petite église de quartier dans le sud de Berlin. Trois chorales ont été invitées par la paroisse pour un concert de l'Avent, et la salle est pleine à craquer.  En Allemagne, début décembre commence en fête avec les quatre dimanches d'avant-Noël. 

A chacun de ces dimanches de l'Avent, on allume une nouvelle bougie sur la couronne du même nom, on s'invite en famille ou entre amis pour prendre le café et manger des gâteaux.  C'est une période de lumière et de chaleur contre le gris et le froid. 

Johannes assistait à ce concert : "c'est le moment où on se ressource. La famille se retrouve. On pense à autre chose qu'à ce qui nous préoccupe ou nous stress pendant l'année. Nous, on chante aussi dans notre famille".

Et puis bien entendu, la période de l'Avent, c'est aussi la période des marchés de Noël. Une tradition séculaire en Allemagne. Le premier est évoqué en 1434 à Dresde. Celui de Nuremberg, le plus connu, date du XVIIe siècle. Au Moyen-Âge, il ne durait que quelques jours mais donnait la possibilité d'acheter de la nourriture pour l'hiver.

"Glühwein" et "Christkind"

À lire aussi
Ballons de baudruches (illustration) Loire-Atlantique
Un ballon de baudruche lâché en 2018 à Châteaubriant est retrouvé à 1.141 km

Aujourd'hui, on y vend des objets artisanaux, des décorations de Noël, des confiseries, des pains d'épices, et bien sûr on y boit le célèbre vin chaud : le "glühwein" que déguste ici Viviane et ses amis. "Le glühwein, ça fait partie du marché de Noël, c'est comme ça. C'est fait avec de l'orange, de la cannelle, de la cardamome, des clous de girofle.".

Et en Allemagne, ce n'est pas le Père Noël qui apporte les cadeaux, mais le "Christkind", une sorte d'être angélique rencontré le plus souvent dans le sud du pays. Enfin, si le 25 décembre est consacré en Allemagne à un repas familial assez plantureux, le soir du 24, on mange en général des saucisses et de la salade de pommes de terre. 

Et cela, quand on est français, il faut souvent bien vite l'oublier pour ne se souvenir que des magnifiques chants de Noël. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Noël Traditions Reportage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants