1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Nigeria : le chef de l'armée meurt après un crash d'avion
1 min de lecture

Nigeria : le chef de l'armée meurt après un crash d'avion

Le lieutenant général Ibrahim Attahiru, chef de l'armée nigériane, est mort dans un crash d'avion alors que les "forces armés sont sur le point de mettre fin aux défis sécuritaires auxquels le pays est confronté".

Le chef de l'armée nigériane, Ibrahim Attahiru
Le chef de l'armée nigériane, Ibrahim Attahiru
Crédit : Audu Marte / AFP
Nicolas Barreiro & AFP

Le chef de l’armée nigériane, le lieutenant général Ibrahim Attahiru, est mort dans le crash d’un avion militaire avec dix autres officiers le vendredi 21 mai en fin d’après-midi autour de l’aéroport de Kaduna dans le nord du Nigeria, ont annoncé les autorités. 

L'annonce de son décès intervient alors que des informations sur la possible mort du chef du groupe jihadiste Boko Haram Abubakar Shekau, grièvement blessé mercredi soir après des affrontements avec des jihadistes rivaux, ne cessent de circuler. Le président Buhari a exprimé "sa profonde tristesse" après le crash de l'avion militaire "qui a enlevé la vie au chef de l'armée, le lieutenant général Ibrahim Attahiru et à d'autres officiers militaires", dans un communiqué vendredi soir. 

Dix autres officiers sont morts dans ce crash "qui a eu lieu peu après le décollage à l'aéroport de Kaduna à cause du mauvais temps", selon l'armée, qui précise dans un communiqué, qu'une enquête a été ouverte. "C'est un coup mortel qui nous est porté à un moment où nos forces armés sont sur le point de mettre fin aux défis sécuritaires auxquels le pays est confronté", a ajouté le président dans son communiqué.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/