1 min de lecture Tuerie au Musée juif de Bruxelles

Musée juif de Bruxelles : Mehdi Nemmouche n'est "pas le tueur" pour ses avocats

Le djihadiste français est jugé depuis le 10 janvier pour quatre assassinats en mai 2014 au musée juif de Bruxelles,

Medhi Nemmouche le 15 août 2005 (archives).
Medhi Nemmouche le 15 août 2005 (archives). Crédit : STR / AFP
Thomas Pierre
Thomas Pierre et AFP

"Innocent" aux yeux de ses avocats. Accusé de quatre assassinats en mai 2014 au musée juif de Bruxelles, Mehdi Nemmouche "n'est pas le tueur", a affirmé mardi la défense du djihadiste français. Pour étayer leurs propos, ils prennent pour preuve des prélèvements ADN réalisés sur les lieux de la tuerie, et qui se sont révélés négatifs. 


L'un de ses conseils, Me Henri Laquay, a d'ores et déjà demandé son acquittement. "Mehdi Nemmouche n'est pas la personne qui a appuyé sur la détente lors de l'exécution", il "n'est pas le tueur" et "il a été piégé", a-t-il affirmé. De son côté, Me Virginie Taelman, a affirmé que cette tuerie n'était pas un attentat du groupe djihadiste Etat islamique mais "une exécution ciblée d'agents du Mossad", c'est-à-dire des services secrets israéliens. 


Pour leur part, les parties civiles ont dénoncé ces propos ambigus, laissant entendre qu'il s'agirait d'un complot, et ont jugé "accablantes" les preuves rassemblées par l'enquête. 

À lire aussi
Dessin de justice représentant Mehdi Nemmouche réalisé le 10/01/2019. tuerie au Musée juif de Bruxelles
Les actualités de 12h30 - Nemmouche reconnu comme geôlier de Daesh par 2 journalistes

"Je ne m'exprimerai pas"

Mehdi Nemmouche a quant à lui refusé de prendre la parole. "Je vous fais savoir à vous et aux jurés, respectueusement, que dans un premier temps, je ne m'exprimerai pas", a dit l'accusé à la cour. 
Pendant les quatre années d'enquête, ce délinquant radicalisé en prison a toujours refusé de s'exprimer sur les faits. Niant être le tueur, il a toutefois reconnu avoir été en possession des deux armes, avec lesquelles il avait été arrêté. L'enquête a prouvé qu'elles avaient été utilisées pendant la tuerie.

Dans ce procès qui pourrait durer jusqu'au 1er mars, Mehdi Nemmouche, 33 ans, et un complice présumé, Nacer Bendrer, 30 ans, tous deux Français, doivent répondre d'"assassinats terroristes". Ils encourent une peine de prison à vie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tuerie au Musée juif de Bruxelles Mehdi Nemmouche Attentats
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796241326
Musée juif de Bruxelles : Mehdi Nemmouche n'est "pas le tueur" pour ses avocats
Musée juif de Bruxelles : Mehdi Nemmouche n'est "pas le tueur" pour ses avocats
Le djihadiste français est jugé depuis le 10 janvier pour quatre assassinats en mai 2014 au musée juif de Bruxelles,
https://www.rtl.fr/actu/international/musee-juif-de-bruxelles-nemmouche-n-est-pas-le-tueur-affirme-ses-avocats-7796241326
2019-01-16 03:23:15
https://cdn-media.rtl.fr/cache/CpNTo2M4_fxbDDwPKvZZSA/330v220-2/online/image/2015/0905/7779621069_nemmouche.jpg