1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Mort de George Floyd : pour Joe Biden, la condamnation du policier est "juste"
2 min de lecture

Mort de George Floyd : pour Joe Biden, la condamnation du policier est "juste"

Derek Chauvin, le policier jugé pour le meurtre de George Floyd, a été condamné à 22 ans et demi de prison ce vendredi 25 juin. Une condamnation "juste" pour le président Biden.

Un manifestant brandit un portrait de George Floyd devant le tribunal de Minneapolis
Un manifestant brandit un portrait de George Floyd devant le tribunal de Minneapolis
Crédit : KEREM YUCEL / AFP
Sarah Belien & AFP

Une décision "historique" mais insuffisante. Le verdict est tombé ce vendredi 25 juin pour Derek Chauvin. Le policier blanc a été condamné à 22 ans et demi de prison pour le meurtre de l'Afro-Américain George Floyd. Une décision "juste" pour le président américain Joe Biden. Mais pour les défenseurs des droits civiques, "la justice aurait été que George Floyd soit en vie".

Joe Biden a réagi au verdict annoncé à l'encontre de Derek Chauvin, treize mois jours pour jour après la mort du quadragénaire noir à Minneapolis. "Je ne sais pas précisément quelles circonstances ont été retenues, mais cela me semble juste", a déclaré le président américain, interrogé sur la condamnation dans le Bureau ovale au début de sa rencontre avec son homologue afghan Ashraf Ghani.

L'avocat de la famille Floyd, Ben Crump, a quant à lui salué une décision "historique", qui "fait franchir à la famille Floyd et à notre nation un pas de plus vers la réconciliation en leur permettant de tourner la page et en désignant des responsables". Mais la famille de George Floyd ne compte pas s'arrêter là. Plusieurs membres, à l'image de son frère Terrence, ont exprimé leur volonté de "continuer le combat". Le neveu de George Floyd, Brandon Williams, a également dit avoir "obtenu justice, mais pas assez".

Une vision partagée par le révérend Al Sharpton, figure de la lutte pour les droits civiques, qui n'a pas manqué de rappeler que cette peine était "la plus lourde jamais infligée à un policier dans le Minnesota", mais qu'il ne s'agissait pas là "d'une justice". Il ajoute que "la justice aurait été que George Floyd soit en vie" et qu'il y ait eu "des peines comme celle-là avant".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/