2 min de lecture Animaux

Mexique : découverte d'une araignée venimeuse qui ronge la peau

Les scientifiques ont identifié une nouvelle espèce d'araignée dans la vallée de Mexico. Une seule morsure peut détruire l'épiderme et les globules rouges.

Une araignée (illustration)
Une araignée (illustration) Crédit : Yuri KADOBNOV / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

De quoi angoisser encore plus les arachnophobes : une nouvelle espèce d'araignée a été identifiée dans l'État de Tlaxcala par des scientifiques de la National Autonomous University of Mexico (Unam), au Mexique.

Alors que les chercheurs de cette université pensaient qu'il s'agissait de l'araignée "Loxosxeles misteca", les résultats des examens confirment qu'il s'agit bien d'une nouvelle espèce, d'après les informations du site geo.fr. Le Mexique est le pays qui compte le plus de Loxosceles : 40 des 140 espèces répertoriées dans le monde sont originaires de ce pays.

Baptisé Loxosxeles tenochtitlan, l'animal est considéré comme très dangereux. Son venin suffit, en une seule morsure, de détruire les tissus et de causer des lésions nécrotiques de l'épiderme jusqu'à 40 cm, précise Futura planète. Ce poison, qui circule dans le sang, peut également entraîner la destruction des globules rouges. Une piqûre de cette araignée est encore plus dangereuse pour les enfants, précisent les chercheurs. 

Loxosxeles tenochtitlan, nouvelle espèce d'araignée
Loxosxeles tenochtitlan, nouvelle espèce d'araignée Crédit : Capture d'écran site de l'Unam

Les symptômes sont particulièrement alarmants : la plaie, très douloureuse, peut provoquer des nausées, de la fièvre, une grosse fatigue et des douleurs articulaires. Quant à la blessure, elle peut mettre jusqu'à plusieurs mois à guérir laissant derrière elle une cicatrice permanente. 

Comment éviter ces araignées venimeuses ?

À lire aussi
Un cheval (illustration). animaux
Chevaux mutilés : un poulain retrouvé mort en Ille-et-Vilaine

Difficile de fuir cette araignée venimeuse puisqu'elle se loge dans les maisons, en particulier dans le mobilier, les trous ou dans les murs. Peureuse des hommes, "elle est attirée par les déchets car elle peut se nourrir des insectes qui se trouvent autour, et les femelles sont deux fois plus toxiques que les mâles", expliquent les chercheurs.

Ils précisent que ces araignées peuvent également être "plus dangereuses pendant la saison des pluies, car les mâles recherchent des femelles la nuit et en raison de leur comportement erratique, ils peuvent finir par se cacher dans du tissu, des draps ou des chaussures".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux Mexique Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants