2 min de lecture Biélorussie

Manifestations en Biélorussie : que se passe-t-il ?

ÉCLAIRAGE - La Biélorussie connaît un grand mouvement de manifestations depuis une semaine. Emmanuel Macron a appelé l'Union européenne à agir.

>
Manifestations en Biélorussie : que se passe-t-il ? Crédit Image : Sergei GAPON / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
Pierre Julien édité par Paul Turban

Plusieurs milliers de personnes ont de nouveau manifesté ce dimanche 16 août au soir en Biélorussie. Ils réclament le départ de l'actuel président Alexandre Loukachenko après sa réélection contestée. Dans un message publié sur Twitter, le Président Emmanuel Macron a appelé l'Union européenne à se mobiliser à leurs côtés. 

Cela fait une semaine que ça dure. On pourrait résumer le problème par un "trop, c'est trop !" La Biélorussie est au bord de l'implosion. Tenue à bout de bras par Moscou, il a suffi que l'aide économique se réduise pour que le quotidien devienne plus difficile et que les licenciements montent en flèche. 

Le régime en lui-même pose aussi problème. Si le Président Alexandre Loukachenko est au pouvoir, c'est surtout parce qu'il a écrasé l'opposition : arrestations, torture, voire pire. Aujourd'hui, il est devenu l'image même du dictateur implacable, borné. 

Il a obtenu un sixième mandat en truquant les résultats. Voilà pourquoi des milliers de personnes, ouvriers en grève mais aussi médecins, journalistes, patrons, descendent dans la rue, exigeant son départ. 

Les clefs dans les mains de la Russie

À lire aussi
Des citoyens manifestent le 16 août 2020 à Minsk, en Biélorussie parlement européen
Le prix Sakharov décerné à l'opposition en Biélorussie

L'Union européenne a condamné la répression et la fraude électorale, ordonnant des sanctions contre les responsables. Mais si Emmanuel Macron a téléphoné à Vladimir Poutine pour lui faire part de son extrême inquiétude, c'est bien parce que celui qui peut faire bouger les choses n'est autre que le maître du Kremlin. 

Il pourrait lâcher Alexandre Loukachenko, qui l'encense comme il le dénonce. Trop, c'est trop pour Moscou aussi, qui voit peut-être dans la figure de prou de l'opposition, Svetlana Tikhanovskaïa, le meilleur remède à la crise.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Biélorussie International Manifestations
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants