1 min de lecture Explosions à Beyrouth

Macron au Liban : "Les politiciens n'ont rien fait", déplore une habitante de Beyrouth

TÉMOIGNAGE - Un mois après les explosions à Beyrouth, Emmanuel Macron se rend pour la deuxième fois au Liban afin de signifier le soutien de la France aux habitants, désabusés par la classe politique locale.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Macron au Liban : "Les politiciens n'ont rien fait", déplore une habitante de Beyrouth Crédit Image : AFP | Crédit Média : Yves Calvi | Durée : | Date : La page de l'émission
Générique 1
Julien Fautrat édité par Venantia Petillault

Presque un mois après les terribles explosions qui ont frappé Beyrouth, Emmanuel Macron retourne au Liban ce lundi 31 août.

Tous les habitants qualifient l'État de défaillant, de néfaste comme Fadi, 27 ans et sa sœur Georgette, 24 ans qui habitent une petite maison aux murs blancs, une partie du toit s'est effondrée, la baie vitrée est tombée. "Nous avons construit de nouveau, tout est détruit. Tout était par terre", déplorent-t-ils.

Depuis l'explosion, pas un seul représentant de l'État, ministre ou homme politique n'est venu constaté les dégâts dans son quartier. Alors chacun bricole avec les ONG pour les travaux les plus urgents : "Emmanuel Macron est notre support. Les politiciens au Liban n'ont rien fait. On attend rien d'eux".

Depuis des mois le pays s'enfonce dans la crise. Pourtant Fadi a un travail, il est pharmacien : "La valeur de la monnaie s'est effondrée et baisse de jour en jour".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Explosions à Beyrouth Liban
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants