1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Les infos de 8h - Crise en Ukraine : le bras de fer entre les Américains et les Russes se durcit
2 min de lecture

Les infos de 8h - Crise en Ukraine : le bras de fer entre les Américains et les Russes se durcit

Les différents coups de fil entre Washington, Moscou et Paris n'ont pas permis d'apaiser les tensions à la frontière ukrainienne. Joe Biden s'alarme d'un risque d'invasion imminente, le Kremlin dénonce l'hystérie américaine.

Joe Bide et Vladimir Poutine
Joe Bide et Vladimir Poutine
Crédit : Pavel Golovkin, Eric BARADAT / AFP / POOL
Les infos de 8h - Crise en Ukraine : le bras de fer entre les Américains et les Russes se durcit
00:09:26
Le journal RTL de 8h du 13 février 2022
00:09:26
Lionel Gendron & Félix Grasso - édité par Nicolas Barreiro

Les appels à quitter l'Ukraine se multiplient ces dernières heures, c'est notamment le cas de l'Allemagne, l'Italie ou les Pays-Bas. Signe que les tensions culminent, l'entretien téléphonique du samedi 12 février entre Joe Biden et Vladimir Poutine n'a rien donné. Le président américain dit se préparer au pire, y compris une invasion russe dans les prochains jours.

"Des choses dingues pourraient arriver", avertit Joe Biden, dans un langage inhabituellement familier. Inhabituel, comme la récente divulgation de renseignements militaires : des positions russes ou des scénarios d'attaque, la plupart du temps avancés par Washington. Il s'agit d'une opération false flag, c'est-à-dire maquillée. Des soldats russes en uniforme ukrainien créeraient un accident pour justifier l'intervention russe.

Selon certains médias, un officiel de la Maison Blanche avance même une date : le mercredi 16 février. Ces annonces sont parfois décrites comme alarmistes mais on imagine mal Joe Biden demander à ses ressortissants de quitter rapidement l'Ukraine sans aucun fondement. Ce que le président américain ne parvient pas à savoir, c'est ce qu'il y a dans la tête de Vladimir Poutine.

Hystérie américaine

Pour le Kremlin, Washington reste dans la fabulation. Un conseiller de Vladimir Poutine évoque même l'apogée d'une hystérie anti-russe dans les cercles de pouvoir américain. "Ils annoncent la date de l'invasion russe et en même temps gonflent les muscles militaires de l'Ukraine", a lâché ce conseiller.

À écouter aussi

Moscou dénonce des spéculations provocatrices américaines, alimentées par la multiplication de fake news presque quotidiennement, alors que Vladimir Poutine a toujours démenti vouloir envahir l'Ukraine et tient intégralement à poursuivre le dialogue à tous les niveaux avec Washington. Il en va évidemment de la sécurité de la Russie, même si avec Joe Biden, dans un entretien qualifié "équilibré et sérieux", les deux dirigeants n'ont pas discuté de la réaction que pourrait avoir la Russie en cas de provocation militaire ukrainienne.

À écouter également dans votre journal

Présidentielle 2022 - Lors d'un déplacement dans la Côte d'or, Éric Zemmour a taclé le programme de Valérie Pécresse, estimant que la candidate n'est pas de droite.

Saint-Denis - Une femme enceinte et un homme âgé ont été grièvement blessés samedi après-midi par des balles perdues. Une enquête est en cours pour tenter de retrouver les auteurs des tirs.

Rugby - Pour la deuxième journée du Tournoi des VI Nations, les Bleus ont battu les Irlandais (30-24), samedi, au Stade de France. Ils prennent la tête du classement.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/