2 min de lecture États-Unis

Les infos de 6h30 - États-Unis : le foie gras interdit à New York à partir de 2022

Dans trois ans, il sera interdit de vendre du foie gras, d'en servir ou même d'en détenir. Plusieurs dirigeants d'entreprises de la filière dans la région de New York ont indiqué leur intention de saisir la justice.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 6h30 - États-Unis : le foie gras interdit à New York à partir de 2022 Crédit Image : AFP / Archives, GAIZKA IROZ | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Agnès Bonfillon
Agnès Bonfillon et Léa Stassinet

Après la Californie, New York. Le conseil municipal de la grosse pomme a adopté mercredi 31 octobre un texte interdisant la commercialisation du foie gras à partir de 2022, une décision qui devrait priver l'industrie, locale en particulier, d'un marché important.

À compter de fin 2022, soit dans trois ans, il sera interdit de vendre du foie gras, d'en servir ou même d'en détenir. Les contrevenants s'exposeront à une amende comprise entre 500 et 2.000 dollars, susceptible d'être renouvelée toutes les 24 heures. New York rejoindra ainsi la Californie, où la commercialisation est interdite depuis janvier, même si la bataille judiciaire continue autour de cette décision.

Plusieurs dirigeants d'entreprises de la filière dans la région de New York ont d'ores et déjà indiqué à l'AFP leur intention de contester en justice cette loi, qui doit encore être ratifiée par le maire de New York, Bill de Blasio.

C'est le cas d'Ariane Daguin, qui a importé le foie gras aux États-Unis en 1985. Son entreprise D'Artagnan fournit les plus grands restaurants de New York, et pour elle, l'entrée en vigueur de la mesure "serait dramatique" car cela lui ferait perdre environ 10% de son chiffre d'affaires, soit 15 millions de dollars. Car "ce n'est pas que le foie gras qui sera interdit mais aussi le magret ou le confit" précise-t-elle au micro de RTL.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Photo d'illustration. crash
Crash en Afghanistan : l'avion appartiendrait à l'armée américaine

Police - Sept policiers ont été "désarmés" à la suite de signalements pour radicalisation "depuis le 3 octobre" 2019, date de l'attaque à la préfecture de police de Paris, a annoncé ce mercredi 30 octobre le préfet Didier Lallement.

Emmanuel Macron - Un mois après l'incendie de l'usine chimique de Lubrizol, Emmanuel Macron s'est rendu mercredi à Rouen, où il a été accueilli par le maire de la ville Yvon Robert. "Dans les prochains jours, d'ici au 18 novembre, nous aurons les premières indemnisations qui vont être versées", a assuré le président de la République.

Tennis - Physiquement affaibli, Novak Djokovic n'a pas eu la partie facile pour écarter mercredi le jeune Français Corentin Moutet (97e) au 2e tour du Masters 1000 de Paris, où Rafael Nadal est au contraire apparu d'attaque pour son premier tournoi post-US Open. Ca passe également pour les Français Gaël Monfils et Jo-Wilfried Tsonga.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis New York Foie gras
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants