2 min de lecture Coronavirus États-Unis

Les infos de 6h30 - Coronavirus aux États-Unis : pourquoi la situation est préoccupante

Avec 333.000 morts, les États-Unis sont le pays le plus touché par la pandémie de Covid-19 en valeur absolue. Les spécialistes prévoient moins de six semaines avant de franchir le cap des 400.000 décès.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 6h30 - Coronavirus aux États-Unis : pourquoi la situation est préoccupante Crédit Image : Angela Weiss / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Lionel Gendron édité par Marie Gingault

La vaccination a commencé simultanément dimanche 27 décembre dans la plupart des pays d'Europe. En Italie, en Espagne, en Grèce ou en Allemagne, à la suite du feu vert de l'Union européenne la semaine dernière. Une vaccination qui a débuté déjà depuis deux semaines aux États-Unis, le pays le plus touché au monde en valeur absolue avec 19 millions de cas. Il faut dire que le scepticisme de Donald Trump n'a pas favorisé une politique sanitaire claire.

Les États-Unis déplorent désormais 333.000 morts, c'est-à-dire un Américain sur 1.000, et le rythme est affolant. Il a fallu onze semaines pour passer de 200.000 à 300.000 morts, il faudra sans doute moins de six semaines pour atteindre 400.000 morts. Même les gouverneurs les plus obéissants envers Donald Trump n'osent plus minimiser l'épidémie.

Difficile en effet de critiquer le port du masque dans un pays qui représente 4% de la population mondiale, mais près d'un quart des malades détectés et un mort sur cinq. À court terme cela devrait même empirer : pendant les fêtes de Noël, un million d'Américains ont pris l'avion chaque jour.

Il y aura donc un effet rebond, comme après Thanksgiving. L'espoir c'est bien sûr le vaccin : ceux de Pfizer et Moderna sont actuellement administrés. En deux semaines, 2 millions de personnes ont été vaccinées, mais il n'y aura pas d'effets positifs notables avant la fin du mois de mars selon les spécialistes. D'ici là, ils promettent une situation qu'ils qualifient de "critique". 

À écouter également dans ce journal :

À lire aussi
Coronavirus États-Unis
Biden estime que la Covid-19 fera plus de 600.000 morts aux États-Unis

Gendarmes tués dans le Puy-de-Dôme - Une cérémonie en hommage à Cyrille Morel, Rémi Dupuis et Arno Mavel se tiendra cet après-midi à Ambert. Le ministre de l'Intérieur et la ministre des Armées seront sur place pour saluer la mémoire des trois gendarmes tués dans la nuit du 23 au 24 décembre par un forcené.

Mutation du coronavirus - Tandis que la Suisse impose désormais une quarantaine de dix jours pour les touristes britanniquesquelque 200 vacanciers anglais se sont enfuis discrètement de leur hôtel à Verbier en pleine nuit, alors qu'ils devaient rester confinés. 

Coronavirus en France - Le ministre de la Santé n'exclut pas un troisième confinement si la situation sanitaire devait s'aggraver. Olivier Véran recommande aux Français de ne pas célébrer le Nouvel An pour limiter les risques de contaminations. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus États-Unis États-Unis Épidémie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants