1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Les infos de 18h - Mouvement de foule à Séoul : le récit glaçant des heures qui ont précédé le drame
2 min de lecture

Les infos de 18h - Mouvement de foule à Séoul : le récit glaçant des heures qui ont précédé le drame

Le drame aurait-il pu être évité ? Quatre heures avant l'arrivée des secours, la police avait déjà reçu une dizaine d'appels au secours.

Les secours massivement déployés à Séoul, samedi 29 octobre.
Les secours massivement déployés à Séoul, samedi 29 octobre.
Crédit : JUNG YEON-JE / AFP
Le journal RTL de 18h du 01 novembre 2022
00:12:58
Les infos de 18h - Mouvement de foule à Séoul : le récit glaçant des heures qui ont précédé le drame
00:12:58
Philippe Dova - édité par Robinson Hollanders

Trois jours après le drame de Séoul, en Corée du Sud, on en sait plus sur le déroulé des faits. Cette bousculade qui a fait 156 morts, des jeunes en grande majorité, a eu lieu lors des célébrations d'Halloween. Quatre heures avant le drame, la police avait déjà reçu une dizaine d'appels au secours. À 18h34, la police a reçu un premier appel au secours d'une personne qui se trouve dans la ruelle déjà bondée. L'appel n'a pas été pris au sérieux. 

À 20h, de nouveaux appels de détresse sont arrivés, puis à 20h33 un journaliste a mentionné des personnes tombées et a proposé d'envoyer une vidéo à la police pour qu'elle comprenne l'urgence de la situation. À 21h des appels ont signalé des personnes piétinées, inanimées et suppliaient les forces de l'ordre d'envoyer des secours et d'intervenir pour canaliser la foule. 

Le drame semblait inévitable, sauf pour le policier standardiste qui a demandé calmement au journaliste paniqué qu'il avait en ligne de décliner son identité. À 22h17, lorsque enfin, après 112 appels reçus, les premières ambulances des pompiers sont arrivées, il était trop tard. Des dizaines de corps inanimés jonchaient déjà le sol

Aujourd'hui, le chef de la police nationale a reconnu sa lourde responsabilité dans la tragédie. Le ministre de l'Intérieur a présenté des excuses publiques. Des propos immédiatement condamnés par le chef du principal parti d'opposition qui a dénoncé l'incompétence et la négligence du gouvernement. 

À écouter également dans ce journal

Climat - Le mois d'octobre 2022 est le plus chaud jamais enregistré en France avec une moyenne de 17.2°, soit 3.5° de plus qu'en moyenne. 

Meurtre de CarantecLa mère avait signalé une claque qu'elle avait reçue de son mari à la police alors qu'elle était en instance de divorce. 10 jours plus tard, elle est retrouvée morte chez elle. 

Brésil - Des supporters de Jair Bolsonaro bloquent les routes au Brésil pour dénoncer une fraude électorale. Ils refusent de reconnaître la défaite de leur candidat à la présidentielle. Jair Bolsonaro ne s'est pas encore exprimé.  

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire