1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Les infos de 18h - États-Unis : Donald Trump au bout du déni
2 min de lecture

Les infos de 18h - États-Unis : Donald Trump au bout du déni

Des milliers de partisans de Donald Trump étaient rassemblés à Washington ce mercredi, faisant craindre des débordements, le jour même où le Congrès devrait passer aux mains des Démocrates.

Donald Trump lors de son discours à Washington DC le 6 janvier 2021
Donald Trump lors de son discours à Washington DC le 6 janvier 2021
Crédit : TASOS KATOPODIS / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Les infos de 18h - États-Unis : Donald Trump au bout du déni
13:21
Le journal RTL de 18h du 06 janvier 2021
13:20
Lionel Gendron - édité par Pierre Griner

À Washington ce mercredi 6 janvier, Donald Trump a été accueilli à la tribune, au son de sa musique de meeting habituelle par des milliers de partisans, continuant à électriser sa base et dire qu'il n'a pas perdu l'élection présidentielle américaine. Deux versions sont plausibles pour sa méthode : la plus optimiste est qu'il soit venu dire au revoir à ses supporters, en cette journée prévue par la Constitution pour valider le vote des grands électeurs.

La version moins optimiste est que Donald Trump espère que ça dégénère, il a promis que ce serait "sauvage". Les renforts de la Garde Nationale déployée dans la capitale américaine pourraient ne pas suffire, et dans ce cas Donald Trump pourrait appeler l'armée et décréter la loi martiale. C'est le scénario du pire, mais qui n'est pas à écarter.

Cela intervient après une nouvelle victoire de clan Biden, en Géorgie, où les deux derniers postes de sénateurs étaient à pourvoir. Le démocrate Raphael Warnock a remporté le premier, Jon Ossoff, l'autre démocrate, est en tête, et s'est proclamé vainqueur, même si ce n'est pas encore officiel. S'il gagne et que le Congrès passe aux mains des Démocrates, ce sera vu comme un échec pour Donald Trump.

À écouter également dans ce journal

Stations de ski - Le porte parole du gouvernement, Gabriel Attal, a rappelé que le 7 janvier était une date de revoyure, "pas de réouverture". Les professionnels de la montagne, qui réclament une date d'ouverture pour sauver ce qui peut l'être, ne s'attendent pas à de bonnes nouvelles lors de l'annonce de Jean Castex, jeudi 7 janvier.

À lire aussi

Coronavirus - L'Agence européenne des médicaments (EMA) a donné son feu vert au vaccin Moderna. Le régulateur a annoncé ce mercredi 6 janvier qu'il avait recommandé une autorisation de mise sur le marché conditionnelle pour le vaccin contre la Covid-19 conçu par le laboratoire américain, pour les plus de 18 ans.

Faits divers - Trois semaines après la disparition de l'infirmière Delphine Jubillar, sa maison a été fouillée de fond en comble, en présence de son mari. Pour l'occasion, la gendarmerie avait fait appel à l'IRCGN, l'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale, qui a radiographié murs et sols, utilisé des radars ou encore des chiens.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/