1 min de lecture Épidémie

Les infos de 12h30 - Syrie : malade du coeur, la petite Française de 7 ans a été rapatriée

Une petite fille, retenue dans un camps de jihadistes en Syrie et souffrant d'un problème cardiaque, vient d'être rapatriée et hospitalisée en France.

Christelle Rebiere RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Les infos de 12h30 - Syrie : malade du coeur, la petite Française de 7 ans a été rapatriée Crédit Image : LOUAI BESHARA / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Émilie Baujard
Emilie Baujard édité par Venantia Petillault

La famille demandait son exfiltration en urgence. Une petite française de 7 ans malade du cœur et retenue dans un camp en Syrie vient d’être rapatriée en France dans la nuit de mercredi 22 au jeudi 23 avril. Son avocat annonce qu’elle vient d’arriver à Paris.

La petite fille a été exfiltrée du camps par des Kurdes puis menée à la frontières irakienne où des Kurdes d'Irak ont pris le relais pour ensuite la conduire à Erbil où elle est montée dans un avion pour la France. Elle a tout de suite été hospitalisée. L'avocat de la famille et des associations humanitaires avaient multiplié les appels ces derniers jours pour demander son rapatriement en urgence car l’état de la fillette s’était fortement dégradé ces derniers jours. Elle devait être opérée dans les plus brefs délais.
 
Les associations humanitaires rappellent que 300 enfants Français sont encore retenus dans ces camps et qu'il y a parmi eux, une dizaine d'orphelins.

À écouter également dans ce journal

Politique - Emmanuel Macron s’est entretenu ce jeudi 23 avril avec les élus locaux, particulièrement préoccupés par la mise en œuvre compliquée du déconfinement.

Consommation - Selon l'association Foodwatch, certains produits vendus en grand format reviennent plus cher que le petit format, en comparant le prix au kilo.

À lire aussi
Jean Castex s'est rendu 8 heures en Guyane pour féliciter le plan de lutte contre le coronavirus du gouvernement. Guyane
Coronavirus en Guyane : un "carton rouge" pour le Premier ministre, selon un collectif

Santé - Dans un communiqué paru mercredi 22 avril, l'Académie nationale de médecine insiste sur la nécessité de généraliser le port du masque avant le 11 mai.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Coronavirus Syrie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants