1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Les infos de 12h30 - Coronavirus en Autriche : l'obligation vaccinale fait débat
2 min de lecture

Les infos de 12h30 - Coronavirus en Autriche : l'obligation vaccinale fait débat

Le gouvernement autrichien a annoncé cette semaine la vaccination obligatoire pour tous les majeurs à partir du 1er février prochain.

À Vienne, des Autrichiens profitent de l'extérieur avant un confinement de trois semaines à compter du lundi 22 novembre.
À Vienne, des Autrichiens profitent de l'extérieur avant un confinement de trois semaines à compter du lundi 22 novembre.
Crédit : JOE KLAMAR / AFP
Le journal inattendu du 20 novembre
45:27
Le journal inattendu du 20 novembre
45:27
Valentin Boissais - édité par Florine Boukhelifa

L'Europe fait actuellement face à un rebond de l'épidémie de coronavirus. Pour tenter d'endiguer le phénomène, certains États ont imposé de nouvelles mesures restrictives. En Autriche, le gouvernement a opté pour le reconfinement de tout le pays pendant trois semaines à partir du lundi 22 novembre.

Les autorités ont également annoncé vouloir recourir à la vaccination obligatoire pour toute sa population majeure à compter du 1er février prochain. Une décision prise alors que 66% de la population autrichienne est vaccinée, un chiffre en deçà de la moyenne européenne, et qui fait débat, notamment à Vienne, la capitale du pays.

Dès ces annonces, les leaders d'opposition ont appelé à manifester contre ce qu'ils appellent de l'autoritarisme. "Je n'ai pas envie de vivre dans un pays où on force les gens à se faire vacciner. Je comprends les arguments, mais ça me met vraiment mal à l'aise", explique Maria, qui a reçu sa première dose de vaccin cette semaine et ira au défilé de Vienne.

Le chancelier autrichien s'est justifié, évoquant des soins intensifs déjà débordés. Des arguments entendus par de nombreux Viennois interrogés, qui approuvent donc ces mesures. Cependant certains s'inquiètent des divisions qu'elles peuvent provoquer. "D'un côté c'est génial, sans ça nous aurons des variants et des confinements tout le temps, mais d'un autre côté ça va diviser la société et c'est mauvais", estime Sofia, double vaccinée.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Emploi - Le sous-traitant automobile allemand Benteler a annoncé jeudi 18 novembre la fermeture du site de Migennes, dans l'Yonne. Près de 400 emplois vont être supprimés.

Société - Le préfet de Guadeloupe a annoncé vendredi 19 novembre un couvre-feu de 18 heures à 5 heures jusqu'au 23 novembre après des heurts lors de la mobilisation contre le passe sanitaire et la vaccination obligatoire pour les soignants.

Rugby - À moins de deux ans du ans du mondial, le XV de France affronte les All Blacks samedi 20 novembre à partir de 21 heures au stade de France.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/